Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que l’appel des grévistes du Campanile de Bobigny à rejoindre leur mouvement soit suivi d’effet !

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes entrent aussi dans l’action !

Leurs revendications :

  1. Prime dite Macron de 1000 Euros pour toute l'équipe dont le salaire de base est inférieur ou égal à 3600 Euros.
  2. Prime d’ancienneté  de 60 Euros 
  3. Augmentation générale de Salaire de 5% de tous les salariés.
  4. Le Campanile – Première Classe a réalisé une très bonne année 2018 :  Nous demandons pour toute l'équipe une prime de 500 Euros.     

A l’instar de leurs collègues de Bobigny, ils encouragent les personnels des autres hôtels à suivre leur exemple.

Lire le tract de La CGT HPE du Campanile Pont de Suresnes
03 Revendication Campanile- PC Suresnes

#

Comments are closed