Communiqué commun CGT – FO – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL suite aux déclarations honteuses du premier ministre et du président de la République.

on continueAux abois, le gouvernement et le président de la République, relayés par des médias bienveillantes à leur égard, n’ont trouvé comme seule réponse à la mobilisation populaire contre leur politique réactionnaire que l’interdiction de manifester !

L’intersyndicale qui combat le projet de loi « Travail » refuse ce déni de démocratie et appelle les salariés à poursuivre les actions revendicatives sous les formes décidées localement et à participer massivement aux journées de mobilisation nationales les 23 et 28 Juin prochains :

  • Le 23 juin, pendant l’examen au Sénat (grèves, interpellations des parlementaires, rassemblements, manifestations, conférences de presse …) ; 
  • le 28 juin prochain, date prévue du vote du Sénat, pour remettre la votation citoyenne auprès des préfectures et à la Présidence de la République pour la région parisienne et en organisant des grèves et des manifestations.

Lire le communiqué de l’intersyndicale
05 Communiqué commun intersynd suite 14 juin

 

 

#

Comments are closed