Depuis le 17 juillet 2019 la majorité des femmes de chambre, gouvernantes et équipiers de la sous-traitance STN, avec leur syndicat CGT-HPE, sont en lutte à l’hôtel IBIS BATIGNOLLES Porte de Clichy.


Dans cet IBIS règne l’inégalité de traitement pour les salarié-e-s de la sous-traitance qui ne bénéficient pas du même statut social que les salarié-e-s embauché-e-s directement par IBIS Batignolles (indemnité nourriture, intéressement, participation, salaires moins élevés, primes diverses etc…). Cette situation de dumping social est inacceptable !


Plus grave encore, la société STN pratique, avec la complicité de l’hôtelier, le travail dissimulé, avec des cadences quasiment impossibles à respecter, particulièrement pour les femmes de chambres qui doivent effectuer 3 chambres et demie par heure sans paiement des dépassements horaires.

Comme aucune discussion n’est possible avec STN, la lutte des femmes de l’ibis Batignolles n’a plus qu’une revendication :L’internalisation à l’Ibis Batignolles ET l’amélioration de leur statut social. Parce que travailler dans un même hôtel et ne pas bénéficier d’un statut social équivalent à ceux employés directement par l’IBIS Batignolles de Clichy est scandaleux et constitue un délit de marchandage. Parce qu’elles et ils ont droit au respect de leur dignité, d’origine immigrée ou pas.


Parce que Le groupe ACCOR qui possède la marque IBIS, NOVOTEL, MERCURE, SOFITEL, PULLMAN etc…, est le 6ème groupe hôtelier au monde et a parfaitement les moyens d’embaucher directement les salariés de la sous-traitance.YA BASTA, STOP, MARRE, ÇA SUFFIT !

Le groupe ACCOR porte une lourde responsabilité en laissant pourrir ce conflit. Ce groupe hôtelier va le payer très cher !
Les grévistes avec leurs soutiens et le syndicat CGT-HPE ne cèderont pas et resteront en grève le temps qu’il faudra.
Soyons solidaires et donnons-leur les moyens de gagner ce bras de fer contre ce géant de l’hôtellerie !


Le collectif de soutien aux grévistes de l’IBIS Batignolles.

Avec le soutien de : ATTAC Paris-Nord-Ouest, Collectif 17.18 pour les libertés et les droits sociaux, Comité local de Résistance et de Reconquête du 18ème , Ensemble Paris 18, Fakir Ile-de-France, La France Insoumise Paris 17, Génération.s Paris 17 et 18, Nouveau Parti Anticapitaliste Paris 17-18, Parti Communiste Français Paris 18, PRCF Paris 17 – 18, Parti de Gauche Paris 17 et 18, Parti Ouvrier Indépendant Paris 9 – 17 – 18

#

Comments are closed