PAS DE TRÊVE  POUR LES GRÉVISTES DE L’IBIS BATIGNOLLES !

Depuis le 17 juillet 2019 la majorité des femmes de chambre, gouvernantes et équipiers de la sous-traitance STN, avec leur syndicat CGT-HPE, sont en grève illimitée et reconductible à l’hôtel IBIS BATIGNOLLES Porte de Clichy.

Comme aucune discussion n’est possible avec STN les grévistes de l’Ibis Batignolles n’ont plus qu’une seule revendication :

  • L’internalisation à l’Ibis Batignolles

Qui plus est, comme toutes et tous les travailleuses et travailleurs de France Elles/ils exigent le retrait de la réforme gouvernementale sur les retraites

Au 200ème jour de grève les travailleurs de la sous-traitance de l’IBIS Clichy Batignolles, en lutte contre leur surexploitation, vous invitent à les soutenir devant l’hôtel IBIS BATIGNOLLES ce jeudi 30 janvier 2020 à partir de 12h

Parce-que être payé à la chambre et ne pas être payé de toutes ses heures de travail est illégal, ça s’appelle du travail dissimulé   et c’est passible de 3ans de prison et de 45000 € d’amende .

Parce que travailler dans un même hôtel et ne pas bénéficier d’un statut social équivalent à ceux employés directement par l’IBIS Batignolles de Clichy est scandaleux et constitue un délit de marchandage. Parce que elles et ils ont droit au respect de leur dignité, d’origine immigrée ou pas.

Parce que Le groupe ACCOR qui possède la marque IBIS, NOVOTEL, MERCURE, SOFITEL, PULLMAN etc…, est le 6ème groupe hôtelier au monde et a parfaitement les moyens d’embaucher directement les salariés de la sous-traitance.

HPE CGT GREVE HOTEL IBIB Clichy-Batignolles Photo Allaoua Sayad

Pas de hasard pour nos retraites !

Après la destruction du code du travail à coup d’ordonnances, l’attaque du régime du chômage et de la sécurité sociale, et d’autres attaques notamment du service public (éducation nationale, rail, la santé, bureaux de poste …) Macron et ses sbires veulent aujourd’hui s’attaquer au système des retraites en mettant en place un système par points.

Cette attaque concerne tous-tes les salarié-e-s et non pas seulement les cheminots ou les fonctionnaires comme essayent de nous le faire croire les politiciens et certains médias.

Cette réforme signe :

1/La fin du calcul de la pension sur les 25 meilleures années avec un calcul sur l’ensemble de la carrière (mêmes les années de petits boulots et de temps partiels).  La pension sera donc revenue à la baisse.

2/Le système à points est synonyme d’instabilité. Personne ne peut savoir combien elle/il va toucher à la retraite, tout dépendra de la valeur du point qui peut monter ou descendre selon la conjoncture économique ou démographique.

3/ Alors qu’on galère déjà avec de sérieux problèmes de santé liés au travail, alors qu’il y a plus de 5 millions de chômeurs-ses en France qui veulent travailler dignement, le gouvernement veut nous faire travailler plus. Adieu les 62 ans, et encore plus les départs anticipés tenant compte de la pénibilité. Avec le système à points et les variations qu’il va engendrer, on va devoir reculer notre départ de nous-mêmes pour avoir un minimum de pension pour vivre ! Malin Macron !

4/ Les périodes de maladie, maternité, invalidité chômage sont remises en cause dans cette nouvelle attaque de nos retraites. Adieu les 4 trimestres de majoration pour la maternité en attendant les précisions du gouvernement sur les autres points.

Plutôt que de venir retirer des miettes aux petites mains salarié-e-s, plutôt que de pointer du doigt les cheminots ou les fonctionnaires, dans l’objectif de nous diviser pour faire passer cette attaque, Macron et ses larbins feraient mieux de taxer les plus grosses fortunes du pays, d’arrêter les millions de cadeaux réguliers aux employeurs qui en plus n’embauchent pas mais licencient les salarié-e-s, de rétablir l’ISF, d’éradiquer réellement les paradis fiscaux. Des mesures de justice sociales existent, mais Macron ne les choisit pas car c’est aux pauvres qu’il veut s’attaquer !

C’est tous-tes ensemble qu’il faut lutter, c’est  tous-tes ensemble qu’on va gagner !

Lien caisse de grève par ici https://www.lepotsolidaire.fr/pot/0oz7r5n8

#

Comments are closed