Skip to content

Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE

Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE published on Aucun commentaire sur Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE

Depuis  plusieurs années, les mêmes femmes de chambres et équipiers travaillent au Campanile de Bussy Saint-Georges. Ils ont eu 3 sociétés successives comme employeurs, toutes sous-traitantes de cet hôtel appartenant à Louvre Hôtels Group (LHG), toutes parfaitement au courant que les salariés étaient sans papiers, toutes d’accord avec LHG pour fermer les yeux afin de mieux les exploiter.

Jeudi  2  août  2018 à  14h,  12  femmes  de  chambre  et  équipiers se sont mis en grève pour obtenir la régularisation de leurs papiers. 

 Le  donneur  d’ordres,  Louvre  hôtels  Group,  a  rapidement  compris son intérêt à faire pression sur la société de sous-traitance EGNH, filiale  du  groupe  Aspirotechnique,  pour  faire  cesser  les pratiques négrières pratiquées dans cet hôtel.

Vendredi 3 août à 12h, tous les CERFA et les certificats de concordance étaient remplis  pour  permettre  à  nos  camarades  de  déposer  un  dossier  en préfecture.

Une nouvelle victoire à mettre à l’actif de notre syndicat CGT-HPE qui a su mobiliser les salariés en situation de grande précarité sociale.  

Merci aux camarades du CTSPV qui nous ont donné un sacré coup de main pour l’aspect technique des dossiers à remplir.

Reste à obtenir de la préfecture de Seine et Marne l’ouverture d’un guichet unique pour l’étude des dossiers

Régularisation globale de tous les Sans-papiers !

Lire le communiqué de presse de La CGT HPE victoire sans papiers Campanile Bussy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar