Une première victoire!

Nous avions été les premiers à alerter notre fédération CGT du commerce et des services qui comprend dans son périmètre les salariés des HCR sur cette problématique.

https://www.info-socialrh.fr/grh/protection-sociale/les-salaries-des-hotels-cafes-et-restaurants-en-chomage-partiel-vont-etre-indemnises-sur-39-h-550121.php

Suite à un courrier envoyé au ministère du Travail, « les partenaires sociaux » de la branche HCR (hôtels, cafés et restaurants) ont obtenu, mardi 28 mars, que les salarié-e-s en chômage partiel soient désormais indemnisé-e-s sur la base de 39 heures au lieu de 35. Alors que la durée du travail conventionnelle est de 39 heures dans ce secteur d’activité (avenant du 5 février 2007 à la CCN HCR), « les quatre heures chômées comprises entre les 36e et 39e heures étaient jusqu’ici considérées comme chômées mais elles n’ouvraient pas le droit au versement de l’allocation d’activité partielle, ni à l’indemnisation du salarié par l’employeur. Les salariés des HCR perdaient donc plus de 10 % de leur rémunération en plus du différentiel subi comme tous les salariés des autres secteurs d’activité placés en activité partielle (70 % du brut, 84 % du net) ».

Les organisations patronales de la branche, soutenues par les syndicats, réclament par ailleurs que les 16 % de la rémunération nette non couverts par le dispositif de chômage partiel soient exonérés de cotisations sociales en cas de maintien du salaire à 100 % par l’employeur.(ça le gouvernement l’a déjà annoncé ndlr)