Mercredi 27 septembre 2017, une centaine de syndiqués CGT, dont des femmes de chambres d’ACQUA et des salarié-e-s de l’hôtel du Collectionneur en grève depuis 7h le matin, ont répondu présents à l’appel de la CGT et ont rejoint le rassemblement organisé à 12h devant l’hôtel en solidarité avec notre camarade Bilal COULIBALY, agressé une semaine plus tôt par un sbire de la société Acqua à qui il demandait d’arrêter de menacer les femmes de chambre qui avaient adhéré massivement à la CGT-HPE.

Musique, tamtam, banderole, drapeaux rouges de la CGT et aussi prises de paroles des grévistes et des camarades venus en soutien ont fait l’ambiance dans ce rassemblement.

NON AU LICENCIEMENT DE BILAL !

« Non au licenciement de Bilal » était le mot d’ordre scandé par l’ensemble des camarades présents.

Devant le nombre et la détermination des manifestants, le COLLECTIONNEUR a reçu une délégation de la CGT et  s’est engagé à lancer une enquête du CHSCT dès jeudi matin pour rétablir les faits et trouver une solution.

De son coté, ACQUA fait toujours la sourde oreille à la demande de la CGT d’annuler la procédure de licenciement. Bilal est donc convoqué à un entretien préalable  à licenciement ce 2 octobre et il est toujours en mise à pied. C’est scandaleux !

L’UL CGT du 8ème arrondissement de Paris et la CGT HPE appellent à un nouveau rassemblement de soutien, devant l’hôtel, (51-57 rue de Courcelles 8ème métro Monceau ou St Philippe du Roule), lundi 2 octobre à midi.

Lire le tract de La CGT HPE et de l’UL CGT du 8ème. 03 Une première action réussie

 

#

Comments are closed