Skip to content

Propositions de la CGT Pullman Montparnasse en vue de la négociation du 1er décembre 2016

Propositions de la CGT Pullman Montparnasse en vue de la négociation du 1er décembre 2016 published on Aucun commentaire sur Propositions de la CGT Pullman Montparnasse en vue de la négociation du 1er décembre 2016

pullman-montparnasseCi-dessous les propositions que La CGT Pullman Montparnasse fera à la direction lors de la réunion du 1er décembre.

Elles concernent :

  • le maintien dans l’emploi et ses conditions
  • les indemnités de départ volontaire ou de licenciement

Maintien des salariés dans leur emploi

  • Recours  au  dispositif  de  chômage  partiel  de  longue  durée  et  par  voie  de conséquence,  maintien  des  contrats  SHDM  pour  les  salariés  n’ayant  pas  opté pour un « départ volontaire ».
  • Maintien du salaire net et des avantages sociaux à 100%.
  • Mise  en  place  de  détachements  des  salariés  dans  les  autres  hôtels  du groupe ACCOR ou propriété d’UNIBAIL RODAMCO dans la limite des temps de transport actuels ou par volontariat. Prime de détachement incitative égale à 30 % du salaire brut. 
  • Entre les détachements, mise en place de formations qualifiantes.
  • Maintien des accords d’entreprise durant toute la période de fermeture et lors de la réouverture.  
  • Maintien  des  IRP    (DP,  CE  et  CHSCT)  et  de  leurs  moyens  de  fonctionnement (subventions, réunions…)
  • Retour des salariés à leur poste ou à un grade supérieur dans le même service dès la réouverture de l’hôtel ou à un autre poste si celui-ci n’existe plus du fait de la  nouvelle  réorganisation.  Dans  ce  cas,  une  formation  d’adaptation  devra  être prévue.

Indemnités de départs volontaires ou de licenciement :

  • Montant de l’indemnité = Indemnité légale de licenciement (1/5 de mois par année d’ancienneté + 2/15 au-delà de 10 ans) + indemnité supra légale égale à 3 mois et demi de salaires bruts  par année d’ancienneté (calcul sur la base du salaire moyen annuel brut) sans plafonnement d’ancienneté.
  • Congé  de  reclassement  de  12  mois.  En  cas  de  renonciation  à  ce  congé,  une prime forfaitaire supplémentaire de 15 000 € sera versée.
  • Aides à la recherche d’emploi durant 12 mois
  • Proposition de 2 solutions d’emploi
  • Aide spécifique à la création d’entreprise : 15 000 €
  • Portabilité santé et prévoyance pendant24 mois
  • Budget individuel de formation de 5 000 € par salarié

Lire le tract avec les propositions CGT 08-propositions-cgt-pour-nego-1er-dec-2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar