Après 50 jours de grève, les lignes commencent un peu à bouger : la direction du palace Park Hyatt Vendôme et celle du sous-traitant STN ont accepté de commencer à négocier.
Leurs propositions ne répondent pas encore aux revendications des grévistes mais, en signe de « bonne volonté », ceux-ci ont décidé d’actualiser leurs demandes (voir sur le tract).

En attendant un nouveau pas des 2 patrons dans leur direction, les salariés ont reconduit la grève, toujours autant déterminés à ne pas lâcher sur ce qu’ils estiment être essentiel : l’internalisation du personnel d’hébergement et l’augmentation de 3 euros de l’heure des salariés embauchés directement par le PHV.

Lire le tract de la section CGT du PHV
25 grève reconduite au PHV repas solidaire le 16 nov midi

#

Comments are closed