Solidarité internationale en direct de Tel Aviv

En direct du "93" à Tel Aviv

Les postiers d'Israël ont tenu à manifester leur solidarité avec les 150 postiers des Hauts de Seine en lutte contre les suppressions d'emplois et la répression syndicale !

Ils exigent aussi, comme nous, la réintégration de Gaël et de Yann, injustement sanctionnés.

 

A la CFDT, heureusement que le ridicule ne tue pas !

La CFDT de Louvre Hôtels Group a dépassé les bornes dans son dernier tract intitulé « Ras le bol des tracts insultants, mensongers et ridicules de la CGT-HPE »

Dans sa réponse à ce tissu d’insanités, La CGT HPE met les points sur les i et rappelle, entre autres, que :

  • Le temps partiel modulé, c’est la CFDT !
  • La modération des salaires pendant 4 ans, c’est la CFDT !
  • La répartition de la participation au profit des plus hauts salaires, c’est la CFDT !

Alors que :

  • la fin de la sous-traitance dans certains hôtels (pont de Suresnes, tour Eiffel, …), c’est La CGT HPE avec les salariés,
  • les augmentations de salaires jusqu’à 14% (Villa Massalia), c’est La CGT HPE avec les salariés,
  • l’amélioration des conditions de travail (Bobigny, Tour Eiffel, …), c’est la CGT HPE avec les salariés.

Lire la réponse CGT HPE au torchon de la CFDT
04 réponse au tract de la cfdt

Fin de la sous-traitance à l’Holiday Inn de Clichy : ça se fête !

Le 8 février 2018, les salariés de l’Holiday Inn de Clichy mettaient fin à une grève qui avait duré 111 jours. Parmi les avancées qu’ils ont obtenues : l’engagement de la direction de négocier, en août 2019, la fin de la sous-traitance de propreté déléguée jusque là à la société de nettoyage Héméra.

C’est finalement plus tôt que prévu, le 21 décembre 2018, que l’hôtel a procédé à l’embauche directe des femmes de chambre, gouvernantes et équipiers placés, jusque là, sous le joug d’Héméra.

La CGT HPE invite à fêter l’aboutissement de ce long combat contre la sous-traitance dans l’hôtellerie le 6 mars, à partir de 18h30, à la Bourse du Travail de Gennevilliers (6 rue Lamartine – Métro Les Agnettes ligne 13).

Au programme :

  • La projection, en avant-première, du documentaire « Les Invisibles » de Clarisse Feltin d’ « Envoyé Spécial » qui a filmé des conflits dans le nettoyage dont celui de la grève d’Holiday Inn ; (environ 20 à 25mn)
  • discussion – débat avec les grévistes
  • restauration sur place (plats chauds, boissons, …). La recette sera versée en solidarité aux grévistes de La Poste des Hauts de Seine qui sont en lutte depuis près de 11 mois.

Venez nombreux !

Lire et imprimer le tract : Tract 6 mars les invisibles
Voir et imprimer l'affiche 1 : Affiche 1 les invisibles
Voir et imprimer l'affiche 2 : Affiche 2 les invisibles
 

 

 

Droit de grève : mode d’emploi

Retrouvez sur le site confédéral tout ce que vous avez besoin de savoir sur le droit de grève :

Vous voilà maintenant armé.e pour organiser et faire grève dans votre hôtel ou en réponse à un appel national !

Rassemblement devant le Campanile de Roissy le 4 fév à 10h30

La Direction de Louvre Hôtels Group prendrait-elle les salariés pour des cons ??
En tous cas, c’est ce que laisse croire la manière dont elle poursuit les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) 2019.

Pour montrer leur détermination à ne pas être les oubliés du partage des richesses, les salariés de LHG sont appelés par la CGT HPE à se rassembler en masse, lundi 4 février à 10h30, devant le Campanile de Roissy où la direction réunit son gratin.

LHG oublie que, sans les salariés qui font tourner ses hôtels, son aspiration à être le 1er groupe hôtelier mondial à l’horizon 2020 aura du plomb dans l’aile. Au lieu de se focaliser sur la satisfaction de ses actionnaires, le groupe serait bien inspiré de revenir à la table des négociations, le 8 février, avec des propositions autrement plus dignes et respectueuses du personnel que celles qu’elle avance jusque là :

Read More

Villa Massalia Marseille : Accord de fin de grève

Un protocole de fin de grève a été signé le 30 janvier entre la direction de l’hôtel Golden Tulip Villa Massalia de Marseille et la section syndicale de la CGT HPE.

Cet accord prévoit :

Read More

Prime d’Urgence sociale et Accord sur les rémunérations dans l’UES Constellation

Après 2 réunions avec la direction de l’UES Constellation, les 24 et 29 janvier, un accord a été signé dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires. D’autres réunions auront lieu au 1er semestre 2019 sur la revalorisation des primes (ancienneté, habillage, …) et les conditions de travail.

Un accord et une décision unilatérale

Juridiquement, les négociations se traduisent par 2 textes :

  • un accord collectif sur les augmentations générales de salaires
  • une décision unilatérale de l’employeur sur la prime d’Urgence sociale.

La conjugaison « prime » + « accord »

Pour peser le « Pour » et le « Contre » de sa signature au bas de l’accord salarial, La CGT de l’UES Constellation a  « lissé » la prime Urgence sociale et les augmentations prévues sur les 12 mois de 2019. Cela donne, que l’on calcule sur le salaire net de base ou sur le salaire brut de base :

Read More

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que l’appel des grévistes du Campanile de Bobigny à rejoindre leur mouvement soit suivi d’effet !

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes entrent aussi dans l’action !

Leurs revendications :

Read More

Les salariés du Campanile Bobigny en grève

Depuis ce matin, 1er février, à l'appel de leur syndicat CGT HPE, les salariés du Campanile de Bobigny (Louvre Hôtels Group) sont en grève.

Leurs revendications :

  1. Prime dite Macron de 1000 Euros pour toute l'équipe dont le salaire est inférieur ou égal à 3600 Euros de salaire de Base. 
  2. Augmentation générale de salaire de 5%. 
  3. Le Campanile de Bobigny a réalisé une année 2018 exceptionnelle : plus 2 900 000 Euros. Nous demandons pour toute l'équipe une prime de 500 euros par salarié.
  4. Conditions de travail : Achat de nouveaux chariots pour les étages, pour la plonge et d'échelles pour les plateaux au service Petit Déjeuner.    

Ils encouragent les personnels des autres hôtels à suivre leur exemple.

Lire le tract de La CGT HPE du Campanile Bobigny
01 Revendication Campanile Bobigny VF

On a faim … de pouvoir d’achat !

A l’occasion de l’entrée en vigueur, le 1er février, de la loi « Alimentation », La CGT HPE du Hilton Paris Opéra saisit l’occasion de rappeler que tout augmente … sauf nos salaires. Il est temps que ça change !

Loi « Alimentation » : moins dans nos assiettes ou moins dans notre porte-monnaie ? Quel choix … !

Le premier février 2019,  la loi alimentation entre en vigueur.  Ce texte voté à l’automne vise, à travers une nouvelle répartition des marges des distributeurs (Carrefour, Leclerc, Auchan et autres), à assurer une meilleure rémunération (paraît-il …) aux producteurs français, notamment aux agriculteurs. Il interdit la vente à prix coûtant et relève de 10% le seuil de la vente à perte.
Résultat : dans la nuit du 31 janvier au 1er février, les prix des produits des grandes marques de l’alimentation ont grimpé de 5 à 6%, voire plus.
Nutella, Chocapic, Coca-Cola, Danettes, beurre, thon en conserve, …tout cela est désormais  plus cher à compter du 1er février.
Et pour bien assommer le consommateur, le gouvernement va autoriser, au cours de ce mois, l’augmentation du prix de l’énergie (gaz et électricité).
En clair : tout augmente, sauf nos salaires !

Les promesses ne remplissent pas nos estomacs

Read More