Skip to content

Enfin un 13ème mois généralisé chez Louvre Hôtels Group, mais …

Enfin un 13ème mois généralisé chez Louvre Hôtels Group, mais … published on Aucun commentaire sur Enfin un 13ème mois généralisé chez Louvre Hôtels Group, mais …

Les actions menées au sein de Louvre Hôtels Group depuis des années par le syndicat CGT-HPE et les syndicats CGT des différents hôtels Campanile, Première Classe et Kyriad ont contraint la direction du 2ème groupe hôtelier en Europe à généraliser la mise en place progressive du 13ème mois dans toutes ses filiales, à l’instar du groupe ACCOR.

Concrètement, cela concerne environ 1 500 salariés qui pourront à terme bénéficier de cette avancée sociale (à noter qu’en sont exclus les stagiaires et les extras)

Mais, si on peut lire en préambule de l’accord « Louvre Hôtels Group affirme son ambition constante d’améliorer la situation des salariés du réseau », on est pour le moins surpris à la lecture de certaines mesures contenues dans ce même accord signé par la CFDT, la CFE-CGC et l’UNSA.

  • pour (contre ??) les salariés à temps partiel : instauration de la modulation du temps de travail de 16 à 32 heures par semaine, avec une moyenne de 24 heures (l’accord précise que les signataires reconnaissent tous que « la modulation pour les salariés à temps partiel est une opportunité pour le personnel concerné ». Il faudrait qu’on nous explique en quoi !)

Mais … que les salariés à temps partiel modulé soient rassurés : grâce aux talents de négociateurs de la CFDT, la CFE-CGC et l’UNSA, « les sociétés appartenant à Louvre Hôtels s’engagent à ne pas modifier le jour du service les horaires de ce même jour pour les salariés travaillant à temps partiel, sans accord du salarié ».
Ouf  !! … Nous rappelons au cas où la direction de Louvre Hôtels et les habiles négociateurs qui ont accepté cette escroquerie l’aient oublié que le délai de prévenance en cas de modification des horaires de travail initialement prévus est de 7 jours.

  • pour (contre ??) les nouveaux bénéficiaires du 13ème mois : régime sec de la modération salariale jusqu’en 2020 (les parties signataires s’engagent sur « une augmentation générale équivalente à l’inflation constatée par les chiffres INSEE hors tabac »).  Autrement dit : aucun gain de pouvoir d’achat quels que soient les (bons) résultats financiers du groupe, tout ira dans la poche des actionnaires.

Continue reading Enfin un 13ème mois généralisé chez Louvre Hôtels Group, mais …

La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group

La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group published on Aucun commentaire sur La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group

La direction de Louvre Hôtels Group a une drôle de conception de la négociation sociale ! …

A l’issue des NAO 2017, l’accord signé par la direction du groupe et les organisations syndicales (y compris La CGT)  entérine l’instauration progressive du 13ème  mois dans toutes les filiales de Louvre Hôtels Group.

Maintenant qu’il s’agit de mettre en œuvre cette mesure, la direction marchande et lie la mise en œuvre du 13ème mois à une modulation du temps de travail des salariés à temps partiel.

Modulation inacceptable pour nous puisqu’elle ferait varier le temps de travail hebdomadaire de 16 à 32 heures avec une moyenne annuelle de 24 heures par semaine.

Raison invoquée par la direction de Louvre Hôtels pour mettre en place cette modulation extra large : c’est prévu dans la convention collective des HCR (hôtels-cafés-restaurants).

Nous rappelons que la CGT n’est pas signataire de cette convention collective !

Dans la négociation actuelle, La CGT-HPE a fait des propositions dont la direction n’a tenu aucun compte pour l’instant.

Nos propositions 

Continue reading La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group

Pour vous donner une majorité CGT au Pullman Montparnasse, rendez-vous le 27 avril 2017

Pour vous donner une majorité CGT au Pullman Montparnasse, rendez-vous le 27 avril 2017 published on Aucun commentaire sur Pour vous donner une majorité CGT au Pullman Montparnasse, rendez-vous le 27 avril 2017

La CGT et la CFDT ont contraint la direction à signer le protocole d’accord préélectoral ; le 1er tour des élections professionnelles aura bien lieu le 27 avril 2017.

Rappel des faits

La direction du Pullman Montparnasse et les syndicats FO, SUD et CGC voulaient tranquillement proroger les mandats des élus CE et DP.
La raison à cela ? Eviter que les syndicats FO, SUD et CGC ne se retrouvent face à des électeurs mécontents (vous !) qui, par leurs votes, sanctionneraient la signature que ces syndicats ont apposée en bas du PSE proposé par la direction.

Pas d’élection – ⇒ pas de sanction contre ceux qui ont accepté des propositions de reclassement indignes et la casse du statut collectif et des 35 heures, ainsi que la baisse de leur salaire pour les salariés qui décideraient de revenir à l’ouverture du Pullman après les travaux.

Imaginons que Mr Hollande décide de proroger son mandat de Président pour que les électeurs ne sanctionnent pas le candidat du PS du fait qu’il n’a pas réussi à enrayer le chômage … Ce serait le tollé assuré !

La CGT et la CFDT ont refusé la prorogation des mandats.

Pour être valide, la prolongation des mandats des élus du personnel nécessite l’unanimité des syndicats. En effet, cette prorogation prive les salariés de droits élémentaires, le droit de voter pour leurs élus et aussi le droit de sanctionner leurs actes passés en ne leur renouvelant pas leur confiance.

Il faut donc une situation tout à fait exceptionnelle, validée par la totalité des syndicats présents dans l’entreprise, pour que les mandats des élus puissent aller au-delà de leur terme initial.

Cette situation exceptionnelle n’existe pas !

C’est pour quoi, avec la CFDT, nous avons refusé que vous soyez privés du droit de choisir ceux qui vont suivre le déroulement du PSE et veilleront à la défense de vos intérêts tout au long de la procédure.

 

Ce que redoute (et a tenté de refuser) la direction, c’est que La CGT arrive majoritaire à l’issue des prochaines élections.

Continue reading Pour vous donner une majorité CGT au Pullman Montparnasse, rendez-vous le 27 avril 2017

Mercredi 15 mars à 9h30, rassemblement devant le Tribunal d’Instance du 8ème arrondissement de Paris, pour que vive la démocratie dans nos entreprises.

Mercredi 15 mars à 9h30, rassemblement devant le Tribunal d’Instance du 8ème arrondissement de Paris, pour que vive la démocratie dans nos entreprises. published on Aucun commentaire sur Mercredi 15 mars à 9h30, rassemblement devant le Tribunal d’Instance du 8ème arrondissement de Paris, pour que vive la démocratie dans nos entreprises.

Le même jour (mercredi 15 mars), devant le même tribunal (le tribunal d’instance du 8ème arrondissement de Paris), La CGT plaidera face à deux patrons (Marks and Spencer et Acqua) qui, avec la complicité de La CFDT, ont tout tenté pour l’évincer de leur entreprise.

C’est vrai que c’est beaucoup plus tranquille pour un patron (Marks and Spencer, … par exemple) de licencier au rabais, avec un PSE (signé par la CFDT) qui ne prend rien dans la poche des actionnaires, quand La CGT n’est pas là pour organiser la lutte des salariés.

Bien plus facile aussi d’exploiter les salariés de la sous-traitance hôtelière si le personnel n’a sous la main, pour gagner de nouveaux droits, qu’une section CFDT adoubée par le patron.

Mais, n’en déplaise aux patrons et à La CFDT, La CGT est là, et bien là (chez Marks and Spencer, chez Acqua, comme ailleurs) et les démandatements et désignations frauduleuses de délégués syndicaux CFDT comme les contestations patronales de désignation CGT n’y changeront rien !

Nous ne doutons pas que, le 15 mars, le tribunal d’instance de Paris saura rappeler patrons et syndicats complices à la loi.

La CGT HPE, forte d’une audience de 74,9 % chez Acqua, appelle, avec La CGT Marks and Spencer, à venir soutenir ceux qui, dans les entreprises, comme devant la justice, font vivre la démocratie sociale et organisent les luttes des salariés : les camarades élus et mandatés de La CGT.

Mercredi 15 mars à 9h30,
tous devant le tribunal d’instance
du 8ème arrondissement de Paris (3 rue de Lisbonne)

Lire le tract de La CGT HPE 02 rassemblement Trib instance 15 mars

L’Hôtel de Crillon (a Rosewood Hotel) recrute pour sa réouverture prévue été 2017.

L’Hôtel de Crillon (a Rosewood Hotel) recrute pour sa réouverture prévue été 2017. published on Aucun commentaire sur L’Hôtel de Crillon (a Rosewood Hotel) recrute pour sa réouverture prévue été 2017.

Vous voulez intégrer un palace ?

Mais vous voulez aussi intégrer une entreprise où La CGT est bien implantée, histoire que vos droits soient garantis par un syndicat qui ne se laisse pas embobiner par le patron ?

2 journées de recrutement sont organisées par l’hôtel sur rendez-vous en Mars 2017.

Comme il est préférable de ne pas dire que vous avez eu vent des offres d’emplois via notre site (… on se demande bien pourquoi … !!), vous pouvez consulter l’annonce « officielle »  ici http://www.journaldespalaces.com/actualite-49736-L-Hotel-de-Crillon-a-la-recherche-de-sa-dream-team.html

Envoyez votre candidature à crillon.recrutement@rosewoodhotels.com 


Alors, peut-être à bientôt au Crillon … et à La CGT HPE !

 

Pour info, les postes offerts :

Continue reading L’Hôtel de Crillon (a Rosewood Hotel) recrute pour sa réouverture prévue été 2017.

Avec La CGT HPE du Pullman Montparnasse, les droits se gagnent dans la rue et devant les tribunaux !

Avec La CGT HPE du Pullman Montparnasse, les droits se gagnent dans la rue et devant les tribunaux ! published on Aucun commentaire sur Avec La CGT HPE du Pullman Montparnasse, les droits se gagnent dans la rue et devant les tribunaux !

Pour la suspension du PSE : tous au tribunal le 23 février à 9h30 avec La CGT HPE  ((métro Cité Grand Palais de Justice)

Les premières propositions de reclassement faites par la direction montrent combien elle se moque franchement de nous : Biarritz, Lyon, Marseille, voilà les destinations à moins de 30 km du domicile qu’elle nous fait !

Ce foutage de gu… confirme (s’il en était encore besoin) que nous avons eu raison de ne pas signer l’accord au rabais qu’ont pourtant paraphé les délégués syndicaux (à quelques mois de leur retraite …) de FO, de SUD et de la GCG

Cela confirme aussi que nous avons bien fait de déposer une demande de suspension du PSE devant le TGI (voir plus bas et/ou dans notre tract, les arguments que nous avons développés)

Cela confirme encore que notre recours devant le tribunal administratif de Paris contre la décision scandaleuse d’homologation du PSE par la Direccte est légitime.

 

Pour des droits individuels améliorés, agissez en justice avec La CGT HPE

  • Pour les salariés victimes de licenciement

Continue reading Avec La CGT HPE du Pullman Montparnasse, les droits se gagnent dans la rue et devant les tribunaux !

« Fake news on social part » dans Le Point !

« Fake news on social part » dans Le Point ! published on Aucun commentaire sur « Fake news on social part » dans Le Point !

Relayé par la newsletter de l'hôtel de Crillon du mois de janvier 2017, un article du site « Le PointLifestyle.fr » (propriété du multimilliardaire François Pinault) a surpris les représentants du personnel par la piètre qualité des informations diffusées au sujet du  volet social de la fermeture de l'hôtel de Crillon.

La CGT HPE ne commentera pas l'éloge que la journaliste, Marion Tours, fait de la rénovation et du talent des architectes acteurs du projet. Elle note seulement qu’avec un coût des travaux estimé à 204 521 K€ par la direction fin 2015, la réhabilitation doit en effet faire du Crillon un hôtel hors normes !

Quelques mises … au Point !

La CGT HPE commentera seulement les 5 dernières lignes de l’article qui évoquent les conditions sociales de la fermeture de manière très approximative voire erronée !

Aucune référence aux circonstances de la fermeture ni à la signature de  l'accord du 7 février 2013 par le délégué syndical  CGT HPE, Laurent Giraudeau, et notre ancien directeur M. Delafosse. Accord conquis, rappelons-le, de haute de lutte à la suite du procès gagné par le comité d'entreprise, le cabinet d'avocat Mabille et la CGT HPE, le 15 janvier 2013 contre la direction.

La journaliste indique que "le propriétaire saoudien des murs comme le partenaire hôtelier (Rosewood Hotels)  ayant maintenu (et donc payé) les équipes durant les travaux et largement encouragé leur formation."

Continue reading « Fake news on social part » dans Le Point !

Hyatt de nouveau condamné pour harcèlement et non respect de l’obligation de sécurité de résultat

Hyatt de nouveau condamné pour harcèlement et non respect de l’obligation de sécurité de résultat published on Aucun commentaire sur Hyatt de nouveau condamné pour harcèlement et non respect de l’obligation de sécurité de résultat

Vendredi 10 février 2017, le tribunal a condamné l’hôtel HYATT Louvre à payer à notre camarade Javier Alavarez :

  • 3 000 € pour non respect de l'obligation de sécurité de résultat
  • 3 000 € pour harcèlement
  • 4 100 € de préavis
  • 410 € de congés payés sur préavis
  • 18 000 € pour licenciement nul du fait du harcèlement
  • 1 000 € d'article 700.

Non respect des avis de la médecine du travail, consignes données au chef de service d’inventer des réclamations clients, passage d’un horaire de jour à un horaire de nuit, contestation abusive devant le Tribunal d’instance, rien n’aura été épargné à notre camarade qui est sorti lessivé du HYATT LOUVRE.

Fort heureusement, les juges ne se sont pas laisser abuser par l’employeur ; ils ont été à l’écoute des arguments avancés par le service juridique de la CGT-HPE qui défendait notre camarade et qui a, une fois de plus, démontré son efficacité pour faire reconnaître les droits des salariés.

Continue reading Hyatt de nouveau condamné pour harcèlement et non respect de l’obligation de sécurité de résultat

La VO Impôts 2017, numéro 1 des guides fiscaux, est parue

La VO Impôts 2017, numéro 1 des guides fiscaux, est parue published on Aucun commentaire sur La VO Impôts 2017, numéro 1 des guides fiscaux, est parue

La sortie de la VO Impôts est chaque année un événement.

En 2017, sa lecture est plus indispensable que jamais tant les réformes fiscales vont venir bouleverser la conception républicaine que les citoyens vivant en France ont de l’impôt sur le revenu.

Fruit d’une collaboration étroite entre les journalistes juristes de la NVO et une équipe de directeurs, inspecteurs, contrôleurs des impôts, comptables du Trésor, tous adhérents de la fédération CGT des finances, la VO Impôts permet de rendre le décryptage de la législation fluide et accessible à tous les contribuables avec toujours, en toile de fond, le souci de revendiquer une plus grande justice fiscale.

Continue reading La VO Impôts 2017, numéro 1 des guides fiscaux, est parue

Rassemblement le 1er février devant le Campanile de Bobigny pour fêter la fin de la sous-traitance

Rassemblement le 1er février devant le Campanile de Bobigny pour fêter la fin de la sous-traitance published on Aucun commentaire sur Rassemblement le 1er février devant le Campanile de Bobigny pour fêter la fin de la sous-traitance

Les  multiples  actions  menées  par  le  syndicat  CGT  depuis  des  années contre  la  sous-traitance  hôtelière,  synonyme  d’esclavage  moderne,  ont permis après la victoire emblématique de 2013 au Campanile 1ère   Classe de Suresnes, l’internalisation  des  salariés  de l’hébergement  (femmes  de  chambre,  gouvernantes,  équipiers)  des Campanile de Suresnes, Bagnolet, la Villette, Torcy (3 établissements).

Rebelote au Campanile Tour Eiffel après la grève victorieuse de 28 jours en  février-mars  2016. 

Aujourd’hui  c’est  au  tour  du  Campanile de Bobigny  d’embaucher directement, sans grève, les femmes de chambre et gouvernantes de la société NST !

Ce dernier sous-traitant refusait de respecter la charte sociale signée le 7 mai  2014  par  la  CGT  et  la  CFTC  chez  LOUVRE  HOTELS  GROUP.

L’action  opiniâtre  de  notre  délégué  CGT  du  Campanile  de Bobigny  pour  le respect de cette charte sociale, appuyé par toute la CGT qui a également mené 2 actions au Campanile Blanc Mesnil, a permis cette issue heureuse.

Afin de fêter cette nouvelle victoire,  un rassemblement conférence de presse se tiendra  Mercredi 1er février 2017 à 12h30  devant le Campanile de Bobigny,  304, avenue Paul Vaillant Couturier (à 5mn de la station de métro Pablo Picasso ligne 5).

Preuve est donc faite à nouveau que partout on peut reconstituer la communauté de travail !

Primary Sidebar

Secondary Sidebar