Skip to content

Lutte gagnante au Campanile Tour Eiffel !

Lutte gagnante au Campanile Tour Eiffel ! published on Aucun commentaire sur Lutte gagnante au Campanile Tour Eiffel !

Parce  qu’ils  la défense 15 avril 2016ne  voulaient  plus  d’un  modèle  économique  qui  broie  les  femmes  et  les  hommes, les salariés du Campanile Tour Eiffel ont fait pratiquement un mois de grève avant que la direction de Louvre Hôtels Group ne signe, vendredi 15 avril, un protocole d’accord de fin de conflit.

Les grévistes obtiennent :

Pour les salariés de la sous-traitance de propreté :

  • La  fin  de  la  sous-traitance  et  l’embauche  directe  au  18  avril  2016  des femmes  de chambres et de la gouvernante avec reprise de leur ancienneté.
  • la diminution de 25% des cadences indicatives (de 4 à 3 chambres à l’heure).
  • le passage des mensualisations des femmes de chambre de 86h67 à 108h33 (soit une augmentation de salaire de 210 € bruts), celle de la première femme de chambre de 119h17 à 130h (soit + 120 € bruts) et celle de la gouvernante de 133h à 151h67 (+ 200 €). 
  • l’augmentation du taux horaire (de + 0,30 € / l’heure (+ 55 € / mois) à + 1€ de l’heure (+ 150 € / mois),
  • l’application des accords collectifs de l’UES LOUVRE HÔTELS, c’est-à-dire :

     

    • la prime transport à 100% (+ 35 € par mois),
    • les jours fériés rémunérés à 200%,
    • le versement d’une indemnité nourriture (+154 € par mois),
    • la prise en charge de la mutuelle à 70%
    • etc…  

Pour les salariés déjà embauchés en interne :

  • les qualifications et mensualisations sont augmentées pour 3 grévistes sur 7.

Pour tous :

  • l’instauration de 75 % d’un 13ème   mois (6% du salaire brut annuel de base).
  • La retenue sur salaire d’une seule des 4 semaines de grève. Le reste des jours de grève est payé à 50%, le solde de 50% étant à récupérer.
  • L’ouverture, le 15 septembre 2016, de négociations, sur toute L’UES Louvre Hôtels,   sur l’égalité de traitement et la sous-traitance.

Les grévistes remercient tous leurs soutiens et, pour fêter leur victoire, ils invitent à une NUIT GRÉVISTES DEBOUT  mercredi  27  avril  à  partir  de  18h  au  61  rue  Violet 75015 PARIS, métro DUPLEIX (débats, concert, préparation de la  grande  manifestation  du  28  avril  contre  la  loi  El Khomri, …) 

Et bien évidemment, les Campanile Tour Eiffel manifesteront contre le projet de loi El Khomri, jeudi 28 avril.

05 tract lutte gagnante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar