Skip to content

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève published on Aucun commentaire sur Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que l’appel des grévistes du Campanile de Bobigny à rejoindre leur mouvement soit suivi d’effet !

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes entrent aussi dans l’action !

Leurs revendications :

  1. Prime dite Macron de 1000 Euros pour toute l'équipe dont le salaire de base est inférieur ou égal à 3600 Euros.
  2. Prime d’ancienneté  de 60 Euros 
  3. Augmentation générale de Salaire de 5% de tous les salariés.
  4. Le Campanile – Première Classe a réalisé une très bonne année 2018 :  Nous demandons pour toute l'équipe une prime de 500 Euros.     

A l’instar de leurs collègues de Bobigny, ils encouragent les personnels des autres hôtels à suivre leur exemple.

Lire le tract de La CGT HPE du Campanile Pont de Suresnes
03 Revendication Campanile- PC Suresnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar