Skip to content

La grève continue au Park Hyatt Paris Vendôme !

La grève continue au Park Hyatt Paris Vendôme ! published on Un commentaire sur La grève continue au Park Hyatt Paris Vendôme !

La section syndicale CGT du Park Hyatt Paris Vendôme  a reconduit la grève démarrée le 25 septembre. Au 3ème jour de grève, les salariés maintiennent leurs revendications initiales :

1/ Embauche directe par l’hôtel Park Hyatt Vendôme  de l’ensemble des salariés de la sous-traitance

2/ Augmentation des salaires à hauteur de 3€/heure et  remboursement à 100% du ticket de transport pour les salariés actuellement employés directement par l’hôtel (employés et agents de maîtrise).

3/ Mise en place de plusieurs représentants de proximité, dotés des heures de délégation suffisantes pour l’accomplissement de leurs missions, lors des prochaines élections professionnelles

4/ Diminution des cadences : 1 crédit = 1 heure.

5/ Prime d’intéressement annuelle en adéquation avec l’activité et le chiffre d’affaires de l’hôtel.

6/ Ouverture d’un compte de pénibilité pour chaque salarié effectuant un travail répétitif, pénible, de jour et de nuit.

7/ Droit au 1% logement pour tout le personnel.

La section CGT-HPE note que les résultats de l’entreprise permettent largement de satisfaire cette revendication :

  • chiffre d’affaires réalisé en 2017 en hausse de 4,15 % (35,1 millions d’euros)
  • résultat net d’exploitation en hausse de 63,7 % (0,936 millions).

Cette richesse a été créée par les salariés !
Il est légitime qu’ils en reçoivent leur juste part !

La section CGT-HPE juge aussi que dans ce palace, comme dans de nombreux hôtels, il est inacceptable de constater que le cœur de métier, le ménage des chambres et suites, de même que la sécurité soient sous-traités. Cette division artificielle créée par la direction n’a pas lieu d’être.

La section CGT-HPE appelle tous les salariés qui travaillent ensemble dans l’hôtel, qu’ils soient embauchés directement par l’hôtel ou que leur employeur soit un sous-traitant, à continuer la grève pour obliger la direction à négocier rapidement et sérieusement.

Tous en grève au Park Hyatt Vendôme !

Plus nous serons de salariés dans l’action plus vite la direction négociera sérieusement.

Lire et diffuser le tract de la CGT HPE 06 hpe us hyatt vendôme greve 27 septembre

Un commentaire

Motion de Soutien aux salarié-e-s grévistes de STN de l’Hôtel Park Hyatt Vendôme

L’Union locale CGT de Massy apporte son soutien aux femmes de chambre et équipiers en lutte depuis le 25 septembre à l’Hôtel Park Hyatt Vendôme. Ce palace fait partie d’un groupe Hyatt Hôtel Corporation dont le bénéfice net annuel de 2017 est de 249 millions de dollars et 204 millions en 2016. Au 31 décembre 2017, cette multinationale du luxe se vantait d’avoir 552 millions de dollars de liquidités et une réserve d’emprunt de 1,5 milliards de dollars ! De quoi satisfaire les revendications légitimes de leurs salarié-e-s

Nous soutenons donc l’ensemble de leurs revendications pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail. Comme souvent dans ce secteur économique, c’est la surexploitation et la sous-traitance des salarié-e-s qui est la règle : alors que certaines chambres peuvent atteindre 16.000€ la nuit, ils et elles ne sont payé-e-s qu’au SMIC !

A leur côté, nous affirmons la nécessité que la direction satisfasse à toutes leurs revendications :

Embauche des salarié-e-s directement par l’hôtel – fin de la sous-traitance

Augmentation des salaires de 3€ / heure

La mise en place d’une prime d’intéressement

La mise en place du 1% logement

La baisse des cadences et la prise en compte de la pénibilité

Des élections professionnelles pour qu’il y ait des représentants du personnel sur place

Depuis plus d’1 mois, les salarié-e-s mènent une lutte exemplaire avec piquet de grève avec le syndicat CGT-HPE mais face à eux ils ont une direction de l’hôtel et un patron intraitables, qui refusent toute négociation. Pire, ils usent d’intimidation et de violence.

Nous condamnons de la manière la plus ferme l’agression, au petit matin, par des vigiles de l’hôtel, de deux grévistes qui ont dû être hospitalisés. Nous condamnons avec la même fermeté l’expulsion violente du piquet de grève par la police. Cette intervention policière violente, remettant en cause le droit de grève, montre, une fois de plus, qu’elle est au service de la défense des intérêts des patrons : un piquet de grève rue de la Paix, dans les beaux quartiers, ça doit déranger !

L’Union locale CGT de Massy appelle l’ensemble des syndicats de son périmètre à envoyer des motions de soutien aux grévistes de l’hôtel Park Hyatt Vendôme à l’adresse suivante : uscommerceparis@gmail.com et en copie à la direction de l’hôtel Park Hyatt de Vendôme : paris.vendome@hyatt.com

Par ailleurs, vous pouvez venir en aide aux grévistes en versant à la caisse de grève en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/1vpwil8t

Pour l’Union locale CGT de Massy

Brigitte GABRIEL, Secrétaire Générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar