Skip to content

La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group

La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group published on Aucun commentaire sur La CGT refuse la modulation sauvage des temps partiels chez Louvre Hôtels Group

La direction de Louvre Hôtels Group a une drôle de conception de la négociation sociale ! …

A l’issue des NAO 2017, l’accord signé par la direction du groupe et les organisations syndicales (y compris La CGT)  entérine l’instauration progressive du 13ème  mois dans toutes les filiales de Louvre Hôtels Group.

Maintenant qu’il s’agit de mettre en œuvre cette mesure, la direction marchande et lie la mise en œuvre du 13ème mois à une modulation du temps de travail des salariés à temps partiel.

Modulation inacceptable pour nous puisqu’elle ferait varier le temps de travail hebdomadaire de 16 à 32 heures avec une moyenne annuelle de 24 heures par semaine.

Raison invoquée par la direction de Louvre Hôtels pour mettre en place cette modulation extra large : c’est prévu dans la convention collective des HCR (hôtels-cafés-restaurants).

Nous rappelons que la CGT n’est pas signataire de cette convention collective !

Dans la négociation actuelle, La CGT-HPE a fait des propositions dont la direction n’a tenu aucun compte pour l’instant.

Nos propositions 

Concernant le 13ème  mois :

  1. Comparatif prime quadrimestrielle  avec application du plus favorable sur la période de mise en place du 13ème  mois de 2017 à 2020
  2. octroi dès 2017 du 13ème  mois intégral au Campanile Tour Eiffel qui a déjà obtenu 75% d’un 13ème  mois grâce à la lutte menée par les salariés en 2016.

Concernant la modulation du temps de travail

  1. modulation entre 20 et 28 heures par semaine (et non de 16 à 32 heures) avec une moyenne mensuelle (et non annuelle) de 24 heures hebdomadaires soit 104 heures de travail par mois. En effet, comment organiser sa vie privée et essayer de trouver un autre employeur à temps partiel pour compléter ses maigres revenus dans les conditions voulues par la Direction ??!
  2. Contrepartie à la modulation 20 – 28 heures : l’internalisation de la sous-traitance dans les hôtels de 80 chambres et plus.

Pour l’instant, pour la direction, c'est son texte ou rien !

La CGT-HPE ne signera pas ce volet n°1 qui dégrade les conditions de travail des personnels à temps partiel et met les autres organisations syndicales devant leurs responsabilités.

 

Notre syndicat appelle à la mobilisation le jour prévu pour la signature.

Tous devant le siège à la Défense, 50 place de l’Ellipse le Mardi 28 mars à 17h !

OUI AU VRAI DIALOGUE SOCIAL, NON AU DIKTAT !

Et afin de pouvoir obtenir de nouvelles avancées, notre syndicat lance une grande campagne nationale de syndicalisation. Pour gagner des droits nouveaux, rejoignez La CGT HPE !

Lire le tract de La CGT Louvre Hôtels Group 02 refus modulation temps de travail mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar