Skip to content

Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade

Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade published on Aucun commentaire sur Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade

Lundi 3 septembre, notre camarade Issa a été  retrouvé mort dans sa chambre après une dure semaine de labeur.

Après son licenciement de chez ISOR Propreté, en 2013, Issa camarade avait été envoyé par Pôle-Emploi chez ONET PROPRETE à  MOISSY CRAMAYEL  où un poste d'inspecteur était proposé. Le chef d'Agence était un ancien d'ISOR Propreté.

Il le savait travailleur, un bulldozer, un forçat  des grands chantiers. Avec sa grande taille et son gabarit, ISSA fera l'affaire, mais il  le savait aussi syndicaliste. 

Le chef d'agence lui propose le poste, mais à une seule et unique condition : " Issa, lui dit-il, je ne veux pas de la CGT dans la boite".

Issa a accepté ; il venait de sortir d'un dur affrontement qui l'opposait au syndicat régional de la CGT Propreté : le secrétaire général du syndicat lui avait retirer son mandat de délégué syndical pour mieux le livrer au patron d'ISOR qui obtint  ainsi son licenciement.

Il porta plainte contre son syndicat mais le tribunal du 10ème arrondissement de Paris se déclara incompétent dans une affaire de mandat syndical. Il saisit alors la commission confédérale de la vie syndicale, chargée des conflits. Celle-ci  renvoya l’affaire à la fédération Ports et Docks. Issa  alla jusqu'au bout, rencontra  beaucoup de membres de la confédération mais n'a pas souhaité renouvelé  des entretiens avec la fédération.  Il rejoint l'UL du 14ème  pour continuer ses activités militantes. 

Claude LEVY, de la CGT-HPE, le défend aux Conseil de Prud'hommes de Nanterre où il obtient gain de cause contre son employeur, ISOR.

Par la suite, Issa s’est confié à très peu de gens sur sa situation personnelle ; il ne souhaitait surtout pas que le syndicat régional de la CGT Propreté soit au courant qu'il avait repris du travail chez  ONET.  Il a continué sa vie militante, mais dans la clandestinité, hors de son travail. Il participa au dernier congrès de l'UD de 92.

Jusqu'au dernier jour Issa a travaillé et milité pour les salariés qui avaient besoin de ses conseils et de son aide. Il avait 55 ans quand il nous a quittés.

Une enquête sur la cause de son décès est ouverte par une magistrate du parquet.

Lire l’hommage rendu par La CGT-HPE à notre camarade lors de la levée du corps, jeudi 6 septembre 2018
Hommage à notre camarade Issa Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar