Skip to content

Rassemblement devant le Campanile de Roissy le 4 fév à 10h30

Rassemblement devant le Campanile de Roissy le 4 fév à 10h30 published on Aucun commentaire sur Rassemblement devant le Campanile de Roissy le 4 fév à 10h30

La Direction de Louvre Hôtels Group prendrait-elle les salariés pour des cons ??
En tous cas, c’est ce que laisse croire la manière dont elle poursuit les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) 2019.

Pour montrer leur détermination à ne pas être les oubliés du partage des richesses, les salariés de LHG sont appelés par la CGT HPE à se rassembler en masse, lundi 4 février à 10h30, devant le Campanile de Roissy où la direction réunit son gratin.

LHG oublie que, sans les salariés qui font tourner ses hôtels, son aspiration à être le 1er groupe hôtelier mondial à l’horizon 2020 aura du plomb dans l’aile. Au lieu de se focaliser sur la satisfaction de ses actionnaires, le groupe serait bien inspiré de revenir à la table des négociations, le 8 février, avec des propositions autrement plus dignes et respectueuses du personnel que celles qu’elle avance jusque là :

Continue reading Rassemblement devant le Campanile de Roissy le 4 fév à 10h30

Villa Massalia Marseille : Accord de fin de grève

Villa Massalia Marseille : Accord de fin de grève published on Aucun commentaire sur Villa Massalia Marseille : Accord de fin de grève

Un protocole de fin de grève a été signé le 30 janvier entre la direction de l’hôtel Golden Tulip Villa Massalia de Marseille et la section syndicale de la CGT HPE.

Cet accord prévoit :

Continue reading Villa Massalia Marseille : Accord de fin de grève

Prime d’Urgence sociale et Accord sur les rémunérations dans l’UES Constellation

Prime d’Urgence sociale et Accord sur les rémunérations dans l’UES Constellation published on Aucun commentaire sur Prime d’Urgence sociale et Accord sur les rémunérations dans l’UES Constellation

Après 2 réunions avec la direction de l’UES Constellation, les 24 et 29 janvier, un accord a été signé dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires. D’autres réunions auront lieu au 1er semestre 2019 sur la revalorisation des primes (ancienneté, habillage, …) et les conditions de travail.

Un accord et une décision unilatérale

Juridiquement, les négociations se traduisent par 2 textes :

  • un accord collectif sur les augmentations générales de salaires
  • une décision unilatérale de l’employeur sur la prime d’Urgence sociale.

La conjugaison « prime » + « accord »

Pour peser le « Pour » et le « Contre » de sa signature au bas de l’accord salarial, La CGT de l’UES Constellation a  « lissé » la prime Urgence sociale et les augmentations prévues sur les 12 mois de 2019. Cela donne, que l’on calcule sur le salaire net de base ou sur le salaire brut de base :

Continue reading Prime d’Urgence sociale et Accord sur les rémunérations dans l’UES Constellation

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève published on Aucun commentaire sur Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que l’appel des grévistes du Campanile de Bobigny à rejoindre leur mouvement soit suivi d’effet !

Les salariés du Campanile Pont de Suresnes entrent aussi dans l’action !

Leurs revendications :

Continue reading Les salariés du Campanile Pont de Suresnes eux aussi en grève

Les salariés du Campanile Bobigny en grève

Les salariés du Campanile Bobigny en grève published on Aucun commentaire sur Les salariés du Campanile Bobigny en grève

Depuis ce matin, 1er février, à l'appel de leur syndicat CGT HPE, les salariés du Campanile de Bobigny (Louvre Hôtels Group) sont en grève.

Leurs revendications :

  1. Prime dite Macron de 1000 Euros pour toute l'équipe dont le salaire est inférieur ou égal à 3600 Euros de salaire de Base. 
  2. Augmentation générale de salaire de 5%. 
  3. Le Campanile de Bobigny a réalisé une année 2018 exceptionnelle : plus 2 900 000 Euros. Nous demandons pour toute l'équipe une prime de 500 euros par salarié.
  4. Conditions de travail : Achat de nouveaux chariots pour les étages, pour la plonge et d'échelles pour les plateaux au service Petit Déjeuner.    

Ils encouragent les personnels des autres hôtels à suivre leur exemple.

Lire le tract de La CGT HPE du Campanile Bobigny
01 Revendication Campanile Bobigny VF

On a faim … de pouvoir d’achat !

On a faim … de pouvoir d’achat ! published on Aucun commentaire sur On a faim … de pouvoir d’achat !

A l’occasion de l’entrée en vigueur, le 1er février, de la loi « Alimentation », La CGT HPE du Hilton Paris Opéra saisit l’occasion de rappeler que tout augmente … sauf nos salaires. Il est temps que ça change !

Loi « Alimentation » : moins dans nos assiettes ou moins dans notre porte-monnaie ? Quel choix … !

Le premier février 2019,  la loi alimentation entre en vigueur.  Ce texte voté à l’automne vise, à travers une nouvelle répartition des marges des distributeurs (Carrefour, Leclerc, Auchan et autres), à assurer une meilleure rémunération (paraît-il …) aux producteurs français, notamment aux agriculteurs. Il interdit la vente à prix coûtant et relève de 10% le seuil de la vente à perte.
Résultat : dans la nuit du 31 janvier au 1er février, les prix des produits des grandes marques de l’alimentation ont grimpé de 5 à 6%, voire plus.
Nutella, Chocapic, Coca-Cola, Danettes, beurre, thon en conserve, …tout cela est désormais  plus cher à compter du 1er février.
Et pour bien assommer le consommateur, le gouvernement va autoriser, au cours de ce mois, l’augmentation du prix de l’énergie (gaz et électricité).
En clair : tout augmente, sauf nos salaires !

Les promesses ne remplissent pas nos estomacs

Continue reading On a faim … de pouvoir d’achat !

NAO 2019 chez Louvre Hôtels Group : Rien

NAO 2019 chez Louvre Hôtels Group : Rien published on Aucun commentaire sur NAO 2019 chez Louvre Hôtels Group : Rien

A l’image du Président de la république et du gouvernement, la direction du groupe Louvre Hôtels se moque ouvertement du petit populo.

Pour ces négociations 2019, le groupe, dont tous les voyants sont au vert, ose proposer :

  • 250 euros de prime Macron au titre de … l’augmentation de salaire !
  • un rattrapage de l’inflation de … 1,6 % versé à compter du … 1er décembre 2019.

Les organisations syndicales, dont La CGT HPE, exigent que la direction revienne vers elles avec des propositions dignes du groupe et des salariés qui le font prospérer.

Lire les revendications de La CGT HPE pour les NAO 2019
02 Revendications CGT NAO 2018 2019
Lire le tract de La CGT HPE en réponse aux propositions de la direction
01 Tract NAO 2019 on nous prend pour des cons

Les droits des salariés au Hyatt Regency Paris Etoile

Les droits des salariés au Hyatt Regency Paris Etoile published on Aucun commentaire sur Les droits des salariés au Hyatt Regency Paris Etoile

La CGT HPE du Hyatt Regency Paris Etoile a publié l’état des droits des salariés dans l’hôtel à jour au 1er janvier 2019.

Détenant tous les sièges en CE, tous les sièges de DP titulaires et 8 sur 9 des sièges de DP suppléants, La CGT est forte d’une représentativité de 73,6 % des voix dans l’hôtel. Un rapport de forces qui lui permet de négocier des droits nouveaux pour tous.

Son livret est donc un bon élément de comparaison pour tous les hôtels dans lesquels démarrent les Négociations Annuelles Obligatoires.

Lire le livret des droits des salariés au Hyatt Regency Paris Etoile
04 La CGT HPE du Hyatt Regency Etoile

Park Hyatt Vendôme : OUI !

Park Hyatt Vendôme : OUI ! published on Aucun commentaire sur Park Hyatt Vendôme : OUI !

A l’issue d’une lutte de 87 jours, les grévistes du Park Hyatt Vendôme remportent une victoire éclatante qui leur permet :

1.     De garantir aux salarié-e-s de la sous-traitance un statut collectif largement supérieur aux minima conventionnels de l’hôtellerie et de la propreté, transférable en cas de changement de prestataire.

2.     D’obtenir des représentants du personnel pour les salarié-e-s de la sous-traitance. Cela constitue un véritable pied de nez aux ordonnances Macron qui ont exclu ces salarié-e-s de leur droit à être représenté-e-s dans les entreprises utilisatrices. C’est aussi un exemple à suivre pour l’ensemble des salarié-e-s de la sous-traitance en France et un pas vers la reconstitution de la communauté de travail dans les entreprises.

3.     Un alignement des salaires de l’hôtel sur les salaires les plus élevés du Groupe. C’est un pas important pour mettre fin à des différences de traitement injustifiées dans les grands hôtels parisiens.

Cette lutte longue consacre la victoire de la dignité face au mépris des employeurs, soutenus tout le long du conflit par une répression policière constante.

La CGT-HPE et l’US CGT Commerce de Paris saluent cette victoire et adressent leurs remerciements à toutes celles et tous ceux qui nous ont soutenu-e-s durant ces trois mois de lutte.

Imprimer et afficher au panneau syndical le communiqué de presse de l’US Commerce CGT Paris et de La CGT HPE
26 Victoire des grévistes du Park Hyatt Vendôme

Gilets jaunes – gilets rouges : des revendications communes

Gilets jaunes – gilets rouges : des revendications communes published on Aucun commentaire sur Gilets jaunes – gilets rouges : des revendications communes

Lors de la réunion de décembre du Comité Central d’Entreprise de l’UES Constellation, la délégation CGT a fait une déclaration préalable dans laquelle elle souligne la proximité des revendications syndicales et celles des Gilets jaunes : même difficulté à vivre dignement de son travail, même ras le bol de l’injustice fiscale et sociale.

Les Gilets jaunes, ces gens dont nos dirigeants politiques n’ont ni vu ni entendu venir la colère, posent des questions pourtant fondamentales, les mêmes que La CGT soulève depuis longtemps :

  • ces questions  portent  sur  le  partage  des richesses  que  nous, salariés,  produisons,
  • elles interrogent  sur les  privilèges  exorbitants de celles  et  ceux  qui  exploitent  le  travail  d’autrui, le nôtre,
  • elles interpellent sur le mépris affiché par le Président de la République et ses amis envers les classes laborieuses,
  • elles parlent aussi de la démocratie à construire, de citoyenneté pleine et entière à redonner au peuple,
  • elles listent les indispensables services  publics  de  proximité (hôpitaux, écoles, poste, transports collectifs, etc.) à remettre en place,
  • elles questionnent le rôle de l’impôt et celui des cotisations sociales dans l’établissement d’une juste participation de chacun au financement d’une société solidaire au service du progrès social et du développement durable,

Lire la déclaration de La CGT de l’UES Constellation
02 déclaration CGT au CCE de décembre 2018

Primary Sidebar

Secondary Sidebar