Skip to content

Hyatt Park Vendôme : la grève reconduite, nouvelle action vendredi 5 octobre à midi rue de la Paix

Hyatt Park Vendôme : la grève reconduite, nouvelle action vendredi 5 octobre à midi rue de la Paix published on Aucun commentaire sur Hyatt Park Vendôme : la grève reconduite, nouvelle action vendredi 5 octobre à midi rue de la Paix

Splendide rassemblement de ce mercredi à midi devant le palace parisien. De nombreux camarades sont venus apporter leur soutien aux salariés en grève depuis le 25 septembre (voir leurs revendications sur notre site : ici).

A noter, la présence des média et de la députée de France Insoumise, Clémentine Autain.

La section syndicale CGT appelle à une nouvelle action vendredi 5 octobre à midi : manif festive rue de la Paix.

Les grévistes vous espèrent nombreux, costumés, de bonne humeur et déterminés.

Qu’on se le dise : on ne lâche rien !

Lire le tract de La CGT Hyatt Park Vendôme
08 poursuite grève le 4 octobre au hyatt vendôme

Ce n’est pas l’immigration qui crée du dumping social, mais l’absence de droits !

Ce n’est pas l’immigration qui crée du dumping social, mais l’absence de droits ! published on Aucun commentaire sur Ce n’est pas l’immigration qui crée du dumping social, mais l’absence de droits !

Mardi 25 septembre, la Confédération exprimait son soutien entier et total à l’Aquarius, bateau de l’ONG SOS Méditerranée, et sa condamnation du comportement inhumain, cynique et inacceptable du gouvernement français.

Mercredi 26 septembre, Philippe Martinez, secrétaire général de La CGT, a rappelé, dans une tribune parue dans Le Monde, un certain nombre de vérités sur l’immigration :

  • Le discours nationaliste visant à opposer travailleurs français et travailleurs immigrés est une vieille recette d’extrême droite.
  • Le fait migratoire est un phénomène incontournable, stable et continu dans l’histoire de l’humanité.
  • Ce n’est pas l’immigration qui crée du dumping social mais l’absence de droits !
  • Quelle que soit leur origine, les travailleurs immigrés sont des travailleurs et des travailleuses de France avant tout !
  • Un Etat de droit se doit de protéger l’ensemble des travailleurs sur son territoire, dans l’intérêt de tous !
  • Ce n’est pas en opposant les salariés entre eux que nous protégerons nos droits. C’est en luttant ensemble, en insistant sur « ce qui nous lie », et non sur « ce qui nous oppose », que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure et égalitaire.

Lire et imprimer la tribune de Ph Martinez pour affichage au panneau syndical 04 ce n'est pas l'immigration qui crée le dumping social

Les salariés des grands hôtels dans la rue pour la Fashion Week

Les salariés des grands hôtels dans la rue pour la Fashion Week published on Aucun commentaire sur Les salariés des grands hôtels dans la rue pour la Fashion Week

Mardi 25 septembre, à l’appel de la CGT-HPE et de l’US CGT Commerce Paris, 200 manifestants ont défilé dans les artères les plus chics de la capitale pour rappeler que la théorie du ruissellement à la sauce Macron n’avait toujours pas trouvé son application concrète dans le secteur de l’hôtellerie.

Si les clients hébergés dans les hôtels parisiens pour la Fashion Week bénéficient tous des cadeaux accordés par le gouvernement aux « premiers de cordée », pour le personnel qui les accueille c’est toujours la disette.

Venus du Park Hyatt Vendome, du Hyatt Madeleine, du Collectionneur, du Grand Hôtel, de l’Hôtel de Vendome, du Hilton Opéra, du Balzac, du Hyatt Etoile, du Novotel Paris les Halles, du Meurice, soutenus par les salariés des Buffalo, d’Elior Restauration et les postiers 92 en grève depuis 6 mois, tous ont scandé les mêmes slogans :

  • non à la sous-traitance dans l’hôtellerie,
  • oui à des conditions de travail et des salaires décents.

Voir les magnifiques photos de Nicolas Cleuet manif Fashion Week N Cleuet

et voir celles tout autant magnifiques de Pierrick Villette manif Fashion Week P Villette

25 septembre : pour la fashion week, la mode est à la grève !

25 septembre : pour la fashion week, la mode est à la grève ! published on Aucun commentaire sur 25 septembre : pour la fashion week, la mode est à la grève !

Pour les clients des grands hôtels parisiens, la fashion week est l’occasion d’afficher leur opulence et l’indécence de leur fortune.

Pour les personnels des hôtels, c’est l’occasion de rappeler que leurs conditions de travail se dégradent d’une saison de mode à l’autre.

N’en déplaise à Macron, plus personne ne veut « traverser la rue » pour trouver un emploi dans l’hôtellerie : dumping social via la sous-traitance, fermetures temporaires d’hôtels (pour travaux) sans se soucier du sort du personnel, salaires minimum (ras les pâquerettes) pour tous, accords collectifs dénoncés par un patronat agressif, … ; pas étonnant que le secteur peine à recruter !

C’est pourquoi nos deux syndicats CGT,  US-CGT et CGT-HPE, appellent à la grève ce mardi 25 septembre 2018 et à un défilé alternatif et festif à l’occasion de la fashion week.

Départ du 1 Place Vendôme pour une arrivée au Hyatt Madeleine, en passant par le 5 rue de la Paix, devant le Park Hyatt Vendôme, puis devant le Grand Hôtel.

Et comme la grève c’est chic : tenue costumée de rigueur !

Lire le tract commun d’appel à la grève le 25 septembre

Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade

Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade published on Aucun commentaire sur Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade

Lundi 3 septembre, notre camarade Issa a été  retrouvé mort dans sa chambre après une dure semaine de labeur.

Après son licenciement de chez ISOR Propreté, en 2013, Issa camarade avait été envoyé par Pôle-Emploi chez ONET PROPRETE à  MOISSY CRAMAYEL  où un poste d'inspecteur était proposé. Le chef d'Agence était un ancien d'ISOR Propreté.

Il le savait travailleur, un bulldozer, un forçat  des grands chantiers. Avec sa grande taille et son gabarit, ISSA fera l'affaire, mais il  le savait aussi syndicaliste. 

Le chef d'agence lui propose le poste, mais à une seule et unique condition : " Issa, lui dit-il, je ne veux pas de la CGT dans la boite".

Continue reading Hommage à Issa Coulibaly, notre camarade

Formations syndicales 2018 – 2019 : c’est parti !

Formations syndicales 2018 – 2019 : c’est parti ! published on Aucun commentaire sur Formations syndicales 2018 – 2019 : c’est parti !

Face à l’arrogance et la duplicité de ce gouvernement, face à la violence du discours et des actes patronaux, rien de vaut des syndiqués formés pour défendre pied à pied les droits et libertés des salariés.

La CGT-HPE reprend donc, dès ce mois d’octobre, ses stages de formation syndicale.

Faites votre choix (voir offre ci-dessous) et contactez-nous pour vous inscrire (claudelevycgt@gmail.com).

Voir l’offre de formations syndicales CGT-HPE
03 offre de formations CGT HPE 2018

Les syndicats menacés d’être chassés des tribunaux !

Les syndicats menacés d’être chassés des tribunaux ! published on Aucun commentaire sur Les syndicats menacés d’être chassés des tribunaux !

Ce n’est pas une nouvelle : ce gouvernement n’aime pas les syndicats !

Il emprunte toutes les voies possibles pour réduire, voire éliminer, leur présence dans l’entreprise (fusion des institutions représentatives du personnel, négociation d’accords (régressifs !) possible même en l’absence de syndicat dans la boîte, …).

Il poursuit aussi, sans aucun scrupule, l’attaque contre la présence des syndicats devant les tribunaux : après que la loi de 2015 a interdit aux syndicats non représentatifs de désigner des défenseurs prud’homaux devant les Cours d’Appel, c’est maintenant tous les syndicats, représentatifs ou non, qui sont visés par la mesure sortie du chapeau  de la Garde des Sceaux : estimant que la représentation obligatoire par un avocat est  "gage d’efficacité et de qualité", elle a annoncé le mois dernier un projet de loi qui prétend en étendre le champ d’application ; ainsi, le contentieux des élections professionnelles relèverait désormais de la représentation obligatoire par un avocat.

Continue reading Les syndicats menacés d’être chassés des tribunaux !

Victoire au Campanile d’Arcueil pour un de nos syndiqués sans papiers !

Victoire au Campanile d’Arcueil pour un de nos syndiqués sans papiers ! published on Aucun commentaire sur Victoire au Campanile d’Arcueil pour un de nos syndiqués sans papiers !

La semaine dernière, après une grève éclair, notre syndicat obtenait que tous les CERFA et les certificats de concordance concernant 12 de nos syndiqués sans papiers du Campanile de Bussy Saint Georges soient remplis et puissent être déposés en préfecture pour permettre leur régularisation.

Lundi 13 août, sous la menace d’une nouvelle action de grève, et toujours avec le soutien de nos camarades du CTSV, c’est au Campanile d’Arcueil qu’un autre de nos syndiqués a pu obtenir son CEFA et son certificat de concordance.

La pression mise par notre syndicat CGT-HPE sur le donneur d’ordres, Louvre Hôtels Group, a permis aussi d’obtenir la réintégration de notre adhérent chez son patron, le sous-traitant de propreté Asylis, dès vendredi 10 août.

C’est là une nouvelle victoire à mettre à l’actif de notre syndicat CGT-HPE qui a su mobiliser les salariés en situation de grande précarité sociale.

Partout où nous sommes présents, nous continuerons sans relâche à nous inscrire dans la campagne de notre fédération CGT du Commerce pour la régularisation immédiate de tous les Sans papiers dans les Hôtels-Cafés-Restaurants.

Régularisation globale de tous les Sans-papiers dans les HCR et dans tous les secteurs d’activité !

Contacts pour plus d’information :
– Christian au CTSV : 06 71 64 15 38 (ctspv94@gmail.com)
– Claude à La CGT-HPE : 06 18 47 29 36

Lire notre communiqué de presse
victoire sans papiers Campanile Arcueil

Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE

Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE published on Aucun commentaire sur Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE

Depuis  plusieurs années, les mêmes femmes de chambres et équipiers travaillent au Campanile de Bussy Saint-Georges. Ils ont eu 3 sociétés successives comme employeurs, toutes sous-traitantes de cet hôtel appartenant à Louvre Hôtels Group (LHG), toutes parfaitement au courant que les salariés étaient sans papiers, toutes d’accord avec LHG pour fermer les yeux afin de mieux les exploiter.

Jeudi  2  août  2018 à  14h,  12  femmes  de  chambre  et  équipiers se sont mis en grève pour obtenir la régularisation de leurs papiers. 

Continue reading Victoire au Campanile de Bussy Saint-Georges pour les sans-papiers syndiqués à la CGT-HPE

La police, nouvelle milice du patronat.

La police, nouvelle milice du patronat. published on Aucun commentaire sur La police, nouvelle milice du patronat.

Au 114ème jour du conflit qui les oppose à La Poste, les grévistes du 92 ont eu la surprise de voir des CRS et policiers de la BAC s’inviter à leur assemblée générale. Pas pour les soutenir (faut arrêter de rêver, camarades !), mais pour dénoncer les meneurs à la direction à la boîte pour qu’elle puisse les attaquer en justice pour … violation de domicile !

Notre syndicat CGT HPE condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques menées conjointement par le patronat et le ministère de l’Intérieur et qui nous rappellent les époques les plus sombres de notre histoire.

Ce gouvernement, « ni de droite, ni de gauche », s’est résolument rangé à l’extrême droite de l’échiquier politique. Après avoir sommé les associations d’aide aux réfugiés de pratiquer la délation, voilà maintenant qu’il envoie CRS et policiers de la BAC dans les assemblées générales de grévistes pour y repérer … Y repérer qui d’ailleurs ? On se doute bien que les grévistes sont identifiés par le patron et que les meneurs du mouvement, 3 camarades de Sud, ont déjà leur fiche bien remplie dans les services des RG.

ça n’empêche, tout est bon pour faire peur au citoyen-salarié qui aurait l’outrecuidance de contester un tant soit peu les politiques patronales mises en place avec la bénédiction de Macron 1er.

Les militants CGT ont montré, mardi 17 juillet, par leur mobilisation de soutien aux 3 camarades postiers de Sud, que la résistance aux politiques de casse était toujours là, bien présente, et que la solidarité ouvrière se foutait pas mal des milices patronales, fussent-elles envoyées par le ministère de l’intérieur.

Lire le communiqué de presse de la CGT HPE Communiqué de presse relatif au conflit des postiers du 92

Primary Sidebar

Secondary Sidebar