Skip to content

Campanile Tour Eiffel : l’esclavage, c’est terminé ! Salariés en grève illimitée depuis le 18 mars 2016

Campanile Tour Eiffel : l’esclavage, c’est terminé ! Salariés en grève illimitée depuis le 18 mars 2016 published on Aucun commentaire sur Campanile Tour Eiffel : l’esclavage, c’est terminé ! Salariés en grève illimitée depuis le 18 mars 2016

En  grèven grèvee  illimitée  depuis  le  vendredi  18  mars  2016  à  9h,  les  salariés  du Campanile  Tour  Eiffel, 30  rue  St  Charles à Paris,  continuent  leur mouvement.

Pour toutes réponses à leurs légitimes revendications la direction du Campanile Tour  Eiffel   propose :

  • de  régulariser  deux  temps  partiels  en  temps  complet. Geste « royal » de la part de la Direction quand on sait que c’est qu’elle est convoquée en référés prud’homal le 4 mai 2016 justement parce que … elle n’a pas procédé à cette régularisation !
  • de remettre un veilleur de nuit réceptionniste au niveau  2  après  qu’il  ait  été  rétrogradé  … sans  explications ! 
  • procéder à des entretiens individualisés pour les évolutions de carrière.

Manifestement  Louvre  Hôtels  Group,  2ème   groupe  hôtelier  en Europe,  maison mère du Campanile Tour Eiffel, n’a pas pris la mesure du mécontentement des salariés prêts à tenir jusqu’à l’Euro de foot s’il le faut ! 

La direction devrait lire attentivement les revendications des salariés qui ne lâcheront rien sur l’égalité de traitement avec les 4 gros porteurs du pôle économique  qui  versent, eux,  un  13ème    mois,  une  prime  d’habillage – déshabillage conséquente,  etc…, ni  sur  l’égalité  de  traitement  pour  les  salariés  du  sous-traitant SNT Groupe.

Le 31 mars, les salariés en grève manifesteront du  Campanile  Porte  d’Italie  à  la  Place  d’Italie  où  ils rejoindront la manifestation contre la loi EL KHOMRY.

D’ici là on peut passer les voir et les soutenir, de 9h à 22h, au Campanile  Tour  Eiffel,  30  rue  St  Charles dans le 15ème arrondissement de Paris,   Métro  Bir Hakheim  ou RER Champs de mars.

02 tract du 25 mars 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar