Belle victoire à l’hôtel Campanile du Bourget après 4 jours de grève.

Des augmentations des mensualisations et passage à temps complet ( 169h) de 6 salarié-e-s qui étaient à temps partiel imposés ont été obtenus.

De plus, les deux salarié-e-s en CDD passent en CDI comme elles le souhaitaient.

Cela va bien évidemment avoir une incidence sur sur la question de la cadence et de la charge de travail qui va nécessairement diminuer.

Des augmentations également en plus de la fin du harcèlement et de la discrimination syndicale ont été négociées.

Nous sommes très fières et content-e-s de cette belle victoire éclaire, surtout que la solidarité s’est manifestée dès le premiers jours avec une grève dans 7 autres hôtels du groupe LOUVRE H¨HÔTELS, ce qui démontre une fois de plus si besoin est que : La lutte paie toujours !

#

Comments are closed