Skip to content

Appel des fainéants, des sans-rien et autres traîne-savates lancé aux glandus, aux clodos et autres esclaves modernes

Appel des fainéants, des sans-rien et autres traîne-savates lancé aux glandus, aux clodos et autres esclaves modernes published on Aucun commentaire sur Appel des fainéants, des sans-rien et autres traîne-savates lancé aux glandus, aux clodos et autres esclaves modernes

Ils nous disent que pour créer des emplois, il faut qu’ils puissent précariser nos CDI, nous licencier plus facilement et sans que ça ne leur coûte un euro ; que pour relancer l’activité économique ils doivent pouvoir baisser nos salaires ; que pour dialoguer et négocier avec nous dans leurs entreprises, il faut qu’ils liquident les droits de nos représentants élus, qu’ils interdisent aux salariés des sous-traitants d’être éligibles dans l’entreprise utilisatrice, …
Ils disent que s’ils s’attaquent à ce que les lois Rebsamen, Macron et El Khomri nous ont laissé comme droits, c’est pour notre bien.
Ils disent
Ils nous prennent pour qui ???
Nous ne sommes pas des gogos !!
 

Nous, la classe laborieuse, celle qui crée les richesses qu’ils nous extorquent, nous aussi nous avons des idées !

Pour créer des emplois, réduisons le temps de travail à 32 heures par semaine ; pour relancer l’activité économique, qu’ils nous donnent du pouvoir d’achat, qu’ils construisent les logements sociaux, les transports collectifs, …, dont nous avons besoin, qu’ils créent des postes de fonctionnaires dans les écoles et les hôpitaux publics, qu’ils pérennisent les emplois aidés au lieu de les supprimer,… ; pour négocier avec nous, qu’ils arrêtent de nous mépriser, qu’ils entendent notre COLERE !!!

Ils ont l’argent
Les grandes entreprises françaises du CAC 40 reversent plus de 40 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires (l’équivalent de 35 millions de SMIC mensuels touchés sans rien faire, juste à attendre que l’argent tombe de notre sueur).
Alors qu’ils paient !
 

Nous ne resterons pas  sans réponse face aux attaques téléguidées par le patronat et orchestrées par le gouvernement, nous ne les regarderons pas sacrifier un par un nos intérêts sur l’autel du libéralisme forcené et nous préparer une société de misère !  

Notre colère est légitime, notre détermination à imposer nos revendications et à faire barrage aux projets Macron-MEDEF doit être sans faille.         

Ce jeudi 21 septembre, alors que le gouvernement sortira ses textes définitifs de son chapeau de sorcier, nous serons des millions en grève et dans la rue !

La CGT-HPE appelle à arrêter le travail ce jeudi 21 septembre à 12h pour aller manifester tous ensemble à 14h de Montparnasse à la Place d’Italie ! RDV derrière le ballon CGT PARIS.

Lire le tract de La CGT HPE appelant à faire grève et manifester jeudi 21 septembre 10 appel à la grève le 21 septembre

Voir les 2 affiches pour le 21 septembre pour les mettre au panneau syndical 02 affiches 21 sept

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Primary Sidebar

Secondary Sidebar