Les femmes de chambre et les femmes de ménage s’invitent chez Mme SCHIAPPA mercredi 3 juillet à 12h!

 

POUR AMELIORER LA CONDITION DES FEMMES DE CHAMBRE,
UNE SEULE SOLUTION, LA FIN DE LA SOUS TRAITANCE!

On ne le dira jamais suffisamment : l’hébergement est le cœur de métier dans
l’hôtellerie, et la sous-traitance est synonyme de dumping social !
Un hôtel a pour principale activité l’entretien des chambres afin de les mettre à la
location des clients, pourquoi donc externaliser ce service alors qu’il constitue
l’activité principale ?
La sous-traitance du service d’hébergement a pour objectif de diviser les
travailleurs-ses sur le même site, de créer une multitude de statuts et de tirer les
salaires vers le bas !
De plus, les salarié-e-s travaillants dans le nettoyage sont souvent des salarié-e-s
immigré-e-s ou issues de l’immigration, avec souvent des titres de séjour d’une
année, souvent des femmes, parfois seules avec des enfants en bas âges. Les
sociétés de propreté connaissant la précarité multidimensionnelles de ces
personnes, elles les exploitent sans merci !
Salarié-e-s ! Un autre horizon est possible ! Internalisation et fin de la
sous-traitance !
Notre syndicat s’étonne qu’outre notre syndicat notre fédération CGT du commerce
qui syndique les métiers de ‘hôtellerie n’ait pas été appelée pour cette négociation
ce qui démontre d’entrée de jeu le parti pris de Mme SCHIAPPA qui veut laisser le
gâteau de l’hébergement aux négriers de la sous-traitance.
ON NE LAISSERA PAS FAIRE ET ON A NOTRE MOT Á DIRE !

TOUS DEVANT LE SECRÉTARIAT de Mme SCHIAPPA
MERCREDI 3 JUILLET 2019 à 12H !

Tract rassemblement SCHIAPPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *