Skip to content

Reconstituer la Communauté de travail : on en parle lundi soir 23 octobre

Reconstituer la Communauté de travail : on en parle lundi soir 23 octobre published on Aucun commentaire sur Reconstituer la Communauté de travail : on en parle lundi soir 23 octobre

Faire reconnaitre, partout où c’est possible, la communauté de travail entre les salariés des hôtels et ceux (souvent « celles » d’ailleurs) de la sous-traitance de propreté est une des lignes fortes d’action de La CGT HPE.

Cette reconstitution, par les solidarités qu’elle crée, est à l’origine de nombreuses avancées sociales dans les hôtels où nous l’imposons.

Mais après la loi Rebsamen, validée par une décision honteuse et farfelue (n’ayons pas peur des mots !) du Conseil Constitutionnel, ce sont maintenant les ordonnances Macron qui entendent faire voler en éclat cet outil au service de la classe ouvrière : si le Parlement ratifie en l’état l’ordonnance relative au dialogue social, c’en sera fini de l’éligibilité des salariés de la sous-traitance chez l’hôtelier donneur d’ordres. Un véritable déni de démocratie sociale (un de plus !).

La CGT HPE n’a pas l’intention de laisser faire un tel hold up sur les droits de salariées déjà ultra-précarisées et malmenées par leurs employeurs.

C’est pour quoi, à l’initiative de camarades de la sous-traitance, candidates et/ou élues dans les hôtels où elles travaillent, La CGT HPE vous invite à un débat public sur la nécessité de maintenir dans notre droit du travail la « communauté de travail » comme outil au service des solidarités et conquêtes ouvrières.

Cette rencontre aura lieu lundi 23 octobre à  partir de 18 heures, à la Bourse du travail de Paris, 3 rue du Chateau d'eau (métro République).

Continue reading Reconstituer la Communauté de travail : on en parle lundi soir 23 octobre

La CGT représentative à 100 % au Park Hyatt Vendôme

La CGT représentative à 100 % au Park Hyatt Vendôme published on Aucun commentaire sur La CGT représentative à 100 % au Park Hyatt Vendôme

Avec 5 élus sur 6 en délégués du personnel et 2 élus sur 5 au Comité d’Entreprise, les salariés qui travaillent au Park Hyatt Vendôme se sont donné une large représentation CGT aux élections du 12 octobre.

Mieux encore : malgré les pressions, les manipulations, la mise à disposition de bulletins blancs pour les inciter à ne pas voter CGT, …, ils ont tellement bien voté que  La CGT est la seule organisation syndicale représentative au Park Hyatt Vendôme !

Dans le contexte actuel de casse du code du travail, saluons ce choix particulièrement judicieux et crucial : la direction du Hyatt Park Vendôme ne pourra conclure aucun accord d’entreprise sans l’aval du syndicat CGT, autrement dit sans l’accord des salariés. ça, c’est bien joué !

Lire le tract de La CGT  annonçant les résultats La CGT Hyatt Vendôme représentative à 100%

Jeudi 19 octobre : on remet ça !

Jeudi 19 octobre : on remet ça ! published on Aucun commentaire sur Jeudi 19 octobre : on remet ça !

Les routiers et les dockers ont ouvert la voie : oui, quand on est déterminés, on gagne ! Grâce au rapport de forces qu’ils ont su construire avec leurs syndicats, ils ont obtenu que, quoi qu’il arrive aux ordonnances Macron (qu’elles soient ratifiées ou non par le Parlement), elles ne passeront pas par eux.

Alors, on s’engouffre derrière eux et on suit leur exemple : face au projet Macron-Médef de destruction de notre modèle social, on se mobilise de nouveau jeudi 19 octobre.

Parce qu’il est hors de question de revenir à l’époque de Germinal ! Hors de question que, dans l’entreprise, la seule loi qui vaille, ce ne soit ni le code du travail, ni la convention collective, mais la loi du patron et rien que la loi du patron. Hors de question d’être corvéables à merci, d’être jetables au gré des dividendes versés aux actionnaires.

« Macron, Médef, votre projet : on n’en veut pas ! »

C’est le slogan que La CGT HPE vous invite à scander jeudi 19 octobre tout au long de la manif qui partira de Montparnasse à 14 heures.

Tous en grève à partir de 13 heures et rendez-vous derrière le ballon de l’UD Paris.

Lire ce que nous réserve le projet Macron-Médef (… si nous laissons faire …) dans le tract de La CGT HPE 12 mobilisation 19 oct contre ordo macron médef

Paris ou province : mêmes pratiques délictueuses pour les sous-traitants de la propreté hôtelière

Paris ou province : mêmes pratiques délictueuses pour les sous-traitants de la propreté hôtelière published on Aucun commentaire sur Paris ou province : mêmes pratiques délictueuses pour les sous-traitants de la propreté hôtelière

Nous connaissons bien, à La CGT HPE, les pratiques de l’entreprise Elior sur la région parisienne : paiement des salariés à la chambre et non à l’heure, refus de payer les heures supplémentaires, conditions de travail intenables, …, en clair : tendance à considérer que le code du travail est un siège sur lequel elle peut s’asseoir en toute impunité.
Nous avons d’ailleurs obtenu sa condamnation, devant le conseil de prud’hommes de Paris, en mai 2014, dans un litige qui l’opposait à des salariées mises à disposition du Novotel.

Comme chacun s’en doute,  les pratiques d’Elior ne se limitent malheureusement pas à la région parisienne. Dans la capitale comme en province, les mêmes recettes managériales sont appliquées :

  • paiement à la chambre nettoyée et non à l'heure travaillée
  • pratique du marchandage
  • embauche, prioritairement, de femmes d’origine étrangère, de préférence illettrées (certaines ont le statut de « Réfugiée ») ;
  • emploi à temps partiel, histoire qu’elles soient dans une situation de dépendance économique qui les incite à se taire (un salaire au rabais permettant de manger plus que pas de salaire du tout) ;
  • respect  ni du code du travail  ni même de la convention collective des entreprises de propreté, (vu qu’Elior mise sur leur silence, pourquoi s’embarrasser avec des règles ??)

Mais voilà … En province comme à Paris, des femmes décident de prendre leurs affaires  en main. Six d’entre elles l’ont fait notamment à Annecy où elles sont allées chercher de l’aide auprès de l’Union Locale CGT : élaboration d’un cahier de revendications, interpellation de l’inspection du travail, 2 jours de grève en octobre 2015 qui ont débouché sur un protocole de fin de conflit qui reprenait les revendications des salariées mais … qu’Elior n’a jamais appliqué !

Par contre la répression patronale a fonctionné à bloc : avertissements sans cause sérieuse, pressions, entretiens préalables à licenciement et, même, deux salariées licenciées.

Parallèlement à la lutte sur le terrain, ces six salariées et l’UL CGT d’Annecy (partie civile) ont porté leur combat en justice.
Leurs dossiers sont passés devant le conseil de Prud'hommes début septembre 2017 et le jugement du 22 septembre … les déboute sur TOUT !!! On imagine le choc des salariées (et de l’UL CGT d’Annecy) devant ce jugement inique.

Hors de question d’en rester là : nous avons fait condamner Elior à Paris pour les mêmes pratiques que celles utilisées à Annecy, un arrêt d’appel ne pourra que restaurer les salariées dans leurs droits et les dédommager des préjudices subis du fait de l’employeur.

Continue reading Paris ou province : mêmes pratiques délictueuses pour les sous-traitants de la propreté hôtelière

Des femmes de chambre de l’hôtellerie à l’initiative d’une pétition contre l’ordonnance Macron relative au dialogue social : on signe !

Des femmes de chambre de l’hôtellerie à l’initiative d’une pétition contre l’ordonnance Macron relative au dialogue social : on signe ! published on Aucun commentaire sur Des femmes de chambre de l’hôtellerie à l’initiative d’une pétition contre l’ordonnance Macron relative au dialogue social : on signe !

On sait combien les ordonnances Macron, si elles étaient ratifiées, rogneraient les droits individuels des salariés : plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif, précarisation accrue via le CDI de chantier, suppression des quelques droits arrachés dans le contrat de travail en cas d’accord d’entreprise signé au rabais, …

On sait aussi que, côté droits collectifs, les instances représentatives du personnel (DP, CE, CHSCT, voire DS), vont en prendre un sérieux coup avec leur fusion dans un Comité économique et social aux droits et pouvoirs réduits.

On sait moins que les salariés des sous-traitants sont aussi dans le collimateur. Déjà en position difficile entre un employeur juridique qui leur impose des cadences infernales pour offrir au donneur d’ordres un contrat le moins-disant possible et une entreprise utilisatrice qui renvoie le problème de leurs conditions de travail, d’emploi et de salaire sur le sous-traitant, voilà, désormais qu’ils risquent de se voir priver d’un des rares droits qui leur permettait de faire entendre leur voix : celui d’être candidats aux élections chez le donneur d’ordres.

Pour les femmes de ménage de l’hôtellerie, c’est inacceptable !

Elles le disent et expliquent pourquoi dans une lettre ouverte qu’elles adressent à la Ministre du travail et aux députées de La République En Marche.

En attendant de voir si, dans ce gouvernement et cette majorité parlementaire, la solidarité féminine veut encore dire quelque chose, La CGT HPE, elle, fait jouer à plein la solidarité de classe et invite chacune de ses sections syndicales à faire massivement signer la pétition de soutien aux femmes de chambre de l’hôtellerie.

A vos claviers et listes de diffusion pour faire signer la pétition électronique.
A vos stylos pour signer et faire signer la pétition papier.

Lire, imprimer et diffuser la pétition papier pétition femmes de chambre contre ordonnance Macron sur dialogue social

Public, privé : Tous en grève le 10 octobre

Public, privé : Tous en grève le 10 octobre published on Aucun commentaire sur Public, privé : Tous en grève le 10 octobre

Salarié-e-s des hôtels de prestige et économiques, La CGT HPE vous appelle à rejoindre les agents de la fonction publique mardi 10 octobre pour exiger, tous ensemble, l’arrêt immédiat de la régression sociale qui frappe le monde du travail dans sa totalité.

Nous l'avons compris, le bulldozer du MEDEF et des milliardaires, Macron, ne veut épargner personne sur son passage : le projet est clair, amputer les acquis des travailleurs qu’ils exercent dans le secteur privé ou dans le public et mettre en place un système de misère sociale.

Alors que de plus en plus de fédérations et syndicats FO et CFDT rejoignent l’intersyndicale CGT – Solidaires – FSU contre les ordonnances Macron, dans la fonction publique, pour la journée d’action du 10 octobre, Macron a réussi le tour de force d’avoir unies, face à lui,  toutes les fédérations syndicales de la Fonction publique (9 syndicats ensemble ! Même la CFDT et les syndicats classés plutôt à droite appellent à faire grève et à descendre dans la rue mardi 10 octobre). Cela n’était pas arrivé depuis dix ans !

C’est la preuve que ça va vraiment très mal !!!

Dans le privé comme dans le public, nous sommes tous visés, tous concernés par des réformes qui s’inscrivent dans la même logique : engraisser toujours plus les fortunés en piquant dans les poches de ceux qui n’ont que leur force de travail à louer pour vivre.

L’heure n’est plus à morceler les ripostes, à jouer le chacun pour soi. Public, privé, unifions nos luttes.

La CGT-HPE appelle à arrêter le travail ce mardi 10 octobre et à aller manifester tous ensemble, à partir de 13 heures au départ de République vers Nation ! (RDV derrière le ballon CGT PARIS).

Lire le tract entier de La CGT HPE mardi 10 oct public privé ensemble

Bilal réintégré !

Bilal réintégré ! published on Aucun commentaire sur Bilal réintégré !

Aujourd’hui lundi 2 octobre, les salariés d’Acqua ont de nouveau débrayé en soutien à notre camarade Bilal, objet d’une procédure injuste et discriminatoire de licenciement.

Ils ont rejoint le rassemblement auquel La CGT HPE appelait devant l’hôtel Collectionneur où travaille Bilal.

Bilan de la journée : un beau moment de lutte qui s’est conclu par la réintégration de Bilal ; la procédure de licenciement lancée à son encontre est annulée et il pourra reprendre le travail demain matin, mardi.

Merci à tous ceux qui se sont mobilisés et bravo aux salariés d’Acqua pour leur détermination à soutenir notre camarade. Nous leur donnons RDV mardi 10 octobre dans la manifestation parisienne contre la régression sociale qui partira à 13 heures de la Place de la République.

Lire le tract de La CGT HPE 06 tract collectionneur Bilal et 10 oct

Fortes hausses de salaires au Park Hyatt Vendôme. Ça c’est palace !

Fortes hausses de salaires au Park Hyatt Vendôme. Ça c’est palace ! published on Aucun commentaire sur Fortes hausses de salaires au Park Hyatt Vendôme. Ça c’est palace !

Sous la menace d’une nouvelle grève, la direction de la société sous traitante de la propreté, STN GROUPE, a été contrainte de signer ce 22 septembre avec la CGT-HPE un protocole d’accord qui revalorise les salaires des femmes de chambre, équipiers et gouvernantes au Park Hyatt Vendôme de 225 € brut par mois en moyenne.

Sont obtenues également une  2ème journée par an au titre de l’habillage déshabillage et l’instauration d’une journée supplémentaire de congés payés après 5 ans d’ancienneté.

Cette nouvelle avancée intervient dans un climat social où les salarié-es ne supportent plus de voir s’étaler autant de richesses (suites jusqu’à 15 000 € par jour dans ce palace),  alors que dans le même temps elles et ils ont le plus grand mal à boucler les fins de mois et que Macron en rajoute en annonçant une réduction indécente de l’impôt sur la fortune et une diminution de l’impôt sur les bénéfices, plutôt que de mieux répartir les richesses.

Continue reading Fortes hausses de salaires au Park Hyatt Vendôme. Ça c’est palace !

Elections au Hyatt Vendôme : un 1er tour encourageant

Elections au Hyatt Vendôme : un 1er tour encourageant published on Aucun commentaire sur Elections au Hyatt Vendôme : un 1er tour encourageant

Au premier tour des élections DP, où salariés de l’hôtel et salariés du sous-traitant de la propreté, STN Groupe, pouvaient voter ensemble, la CGT rafle la mise dans le collège ouvriers-employés (8 élus : 4 titulaires et 4 suppléants).

Dans le collège maîtrise et cadres, le quorum n’est pas atteint (13 voix CGT sur 56 inscrits). Un second tour aura donc lieu le 12 octobre.

Second tour aussi, dans tous les collèges, pour l’élection au Comité d’Entreprise (dont les salariés du sous-traitant étaient exclus).

La CGT dénonce les pressions et manipulations ainsi que la mise à disposition de bulletins blancs non prévus au protocole d’accord préélectoral. Tout a été fait pour inciter le personnel à ne pas voter au 1er tour afin de pouvoir présenter des listes « Maison » au second.

La CGT appelle les salariés de l’hôtel à prendre leur destin en main en votant massivement pour les listes qu’elle présente lors du second tour des élections, jeudi 12 octobre.

Lire en entier le tract d’appel à voter CGT le 12 octobre 02 2ème tour hyatt vendôme

Et si l’adhésion à La CGT HPE c’était pour vous ??

Et si l’adhésion à La CGT HPE c’était pour vous ?? published on Aucun commentaire sur Et si l’adhésion à La CGT HPE c’était pour vous ??

Dix questions (ou affirmations) que vous vous posez sur l'utilité de se syndiquer.
Les dix réponses que nous apportons

Voir les questions et les réponses dans le tract de La CGT HPE 01 tract questions réponses sur l'adhésion

Lire (et compléter !) le bulletin d’adhésion à La CGT HPE 02 bulletin d'adhèsion CGT HPE

 

Pourquoi me syndiquer, puisque le patron décide de tout dans l'entreprise ?

Nous pensons, à La CGT, que rien n'est inéluctable.
La raison d’être des syndicats, notamment des syndicats CGT,  est la défense des intérêts individuels et collectifs des salariés ; les négociations avec l’employeur sont les actes concrets qui traduisent cette défense.
Le résultat des négociations dépend de l’investissement des syndiqués et des salariés.
Si nous, salariés, prenons en mains nos affaires, avec le syndicat, la section syndicale ou l’Union Locale CGT, nous pouvons faire changer les choses.

Dans beaucoup d'hôtels, grâce à l'action collective, des avancées ont été obtenues en matière de salaires, de conditions de travail, de lutte contre la précarité. Le syndicat est le lieu naturel pour que les salariés débattent, s'organisent, agissent pour faire valoir leurs droits, leurs revendications.
 

Les syndicats sont trop loin de mes préoccupations.

Continue reading Et si l’adhésion à La CGT HPE c’était pour vous ??

Primary Sidebar

Secondary Sidebar