Skip to content

Holiday Inn Clichy : une victoire comme ça, c’est grandiose !

Holiday Inn Clichy : une victoire comme ça, c’est grandiose ! published on Aucun commentaire sur Holiday Inn Clichy : une victoire comme ça, c’est grandiose !

Il aura fallu 111 jours de grève des femmes de chambre, gouvernantes, plongeurs et équipiers de la sous-traitance, pour qu’un accord soit enfin signé, jeudi 8 février, avec la direction de l’hôtel Holiday Inn de la Porte de Clichy. Après avoir tergiversé, la société sous-traitante Héméra garantit, pour ce qui la concerne, les termes de cet accord (voir le contenu au verso).

Cette grève a été exceptionnelle à plusieurs titres :

Continue reading Holiday Inn Clichy : une victoire comme ça, c’est grandiose !

Holiday Inn Clichy : VICTOIRE !

Holiday Inn Clichy : VICTOIRE ! published on Aucun commentaire sur Holiday Inn Clichy : VICTOIRE !

Après 111 jours de grève, un accord a été signé jeudi 8 février 2018 avec la direction de l’hôtel Holiday Inn de la Porte de Clichy, la société HEMERA garantissant de son côté les termes de cet accord.

Signé par les délégués des grévistes et les organisations syndicales CNT-SO et CGT-HPE cet accord permet :

  • la réintégration des deux salariées mutées abusivement,
  • la fin du paiement à la chambre avec le contrôle rigoureux des horaires,
  • la prise en compte du temps d’habillage-déshabillage comme du temps de travail effectif, le respect de deux jours consécutifs de repos hebdomadaire,
  • la disparition des contrats de moins de 130h mensuelles,
  • l’augmentation des qualifications,
  • la suppression de la clause de mobilité.
  • une prime de panier de 7,14 € par jour travaillé
  • la suppression de l’abattement de 8% sur l’assiette des cotisations sociales.

Après le rejet des grévistes, qui ne voulaient pas être divisés, d’une internalisation partielle des services (plongeurs et équipiers), les parties sont convenues de se revoir avant le 31 août 2019 pour négocier la possibilité d’internaliser les services de la plonge, de l’entretien des parties communes et du nettoyage des chambres, et pour ouvrir la discussion autour de la mise en place d’un 13ème mois.

Continue reading Holiday Inn Clichy : VICTOIRE !

Holiday Inn Clichy : à quoi jouent les patrons ??

Holiday Inn Clichy : à quoi jouent les patrons ?? published on Aucun commentaire sur Holiday Inn Clichy : à quoi jouent les patrons ??

Alors que le 2 février 2018, après une réunion de plus 3 heures qui s’est tenue dans les locaux de l’hôtel, des avancées importantes ont été actées concernant la grève à l’Holiday Inn Porte de Clichy, nos organisations syndicales CGT-HPE et CNT-SO ne comprennent pas la remise en cause de ces avancées lors de la réunion de ce mardi après-midi 6 février.

Sans être dupes de la volonté d'Héméra de faire capoter toute possibilité d'accord, il est clair que la direction de l’hôtel Holiday Inn n’affiche pas non plus une réelle volonté de sortir par le haut de ce conflit qui dure depuis le 19 octobre 2017.

Héméra refuse d’assumer ses responsabilités d’employeur.
Aux dires de la direction de l’hôtel donneur d’ordres, la société sous-traitante reporterait sur l’hôtel toute la charge financière de cette grève dont elle porte la lourde responsabilité n’ayant jamais sérieusement négocié avec ses salariés pour mettre fin à ce conflit.

Ça suffit !

La CNT-Solidarité Ouvrière et la CGT HPE exigent que la direction de l’hôtel Holiday Inn  mette fin à cette mascarade, assume ses responsabilités de donneur d’ordres, et, qu’à défaut, l’hôtel rompe le contrat commercial qui la lie à Héméra.

Une ultime réunion de négociation est prévue ce jeudi 8 février à 15h dans les locaux de l’hôtel.
Il est temps que les patrons arrêtent de jouer avec la vie des salariés et assument toutes leurs responsabilités.

Lire le communiqué de presse de la CGT-HPE et de la CNT-SO 03 communiqué de presse 7 février 2018

Holiday Inn Clichy : on tient le bon bout ?

Holiday Inn Clichy : on tient le bon bout ? published on Aucun commentaire sur Holiday Inn Clichy : on tient le bon bout ?

La table ronde qui s’est tenue à la préfecture des Hauts de Seine, mercredi 31 janvier avait enregistré des avancées non négligeables pour les grévistes. Restait cependant un point de blocage non négociable pour les salariés et leurs deux syndicats : l’hôtel Holiday Inn exigeait le départ de la déléguée syndicale de la CNT-SO. Inacceptable !

Vendredi 2 février 2018, après une nouvelle réunion de plus 3 heures qui s’est tenue dans l’hôtel, des avancées importantes ont été discutées.

La réunion a commencé par une importante mise au point : nos deux organisations syndicales ont indiqué qu’il était hors de question de négocier si la direction de l’hôtel mettait comme préalable le départ de la représentante de la section syndicale CNT-SO, aussi porte-paroles des grévistes : la sortie du conflit devait être collective et ne pouvait pas être compromise par un chantage sur notre camarade.

La direction a tout de suite retiré son ultimatum concernant Mirabelle et affirmé sa volonté de discuter des différentes revendications des grévistes afin de trouver un accord permettant le déblocage de la situation et la reprise du travail.

Il s’en est suivi une discussion de fond sur les revendications des grévistes.

Continue reading Holiday Inn Clichy : on tient le bon bout ?

Femmes de ménage : la lutte finale

Femmes de ménage : la lutte finale published on Aucun commentaire sur Femmes de ménage : la lutte finale

« Femmes de ménage : la lutte finale », c’est le titre que le magazine  « C Politique » de France 5 a choisi pour un des temps forts de son émission de ce dimanche soir.

Interviewée par Karim Rissouli et les chroniqueurs présents sur le plateau, Mirabelle, représentante des grévistes de l’Holiday Inn de Clichy, livrera en direct les raisons de la lutte des invisibles de la sous-traitance hôtelière et leurs espoirs d’une sortie prochaine du conflit (voir notre article ici).

La lutte pour l’internalisation des femmes de ménages via leur embauche directe par le donneur d’ordres, c’est dimanche 28 janvier à partir de 18h35, sur France 5.

Holiday Inn Clichy : médiation le 31 janvier en préfecture

Holiday Inn Clichy : médiation le 31 janvier en préfecture published on Aucun commentaire sur Holiday Inn Clichy : médiation le 31 janvier en préfecture

Il aura fallu plus de 3 mois de grève avec présence des grévistes et de leurs soutiens devant l’hôtel du matin au soir, des actions devant des hôtels du groupe Intercontinental en France (Paris, Toulouse, Marseille) et en Europe (Barcelone, Londres, Bruxelles, Genève), des articles et reportages dans la presse écrite, radio, télé et internet, des constats d’huissiers, des interpellations des élus politiques locaux (maire, députée), une assignation devant le TGI de Nanterre, …, pour que, enfin, l’hôtel Holiday Inn de Clichy accepte de négocier avec les salariés de son sous-traitant Héméra, sous l’égide du préfet des Hauts de Seine.

Mercredi 31 janvier à 16 heures, au 109ème jour de grève, à la préfecture de Nanterre, se tiendra une table ronde de médiation.

C’est une avancée dans ce conflit emblématique mais rien n’est encore gagné. Plus que jamais, les invisibles de la sous-traitance hôtelière ont besoin du soutien de tous ceux qui, avec eux, combattent l’esclavage moderne que constitue cette sous-traitance honteuse.

Venons nombreux, mercredi 31 janvier à 16h, devant la préfecture de Nanterre, 167/177 rue Joliot-Curie, soutenir les revendications des grévistes de l’Holiday Inn de Clichy et exiger une sortie de conflit digne d’un état de droit.

Lire le tract d’appel à l’action du 31 janvier 07 manif table ronde préf 92 le 31 janvier

Imprimer et placarder au panneau syndical l'affiche appelant au rassemblement 07 affiche rassemblement table ronde 31 janv

 

Après 3 mois de grève, … le droit de circulation des représentants syndicaux à l’Holiday Inn Clichy est enfin respecté !

Après 3 mois de grève, … le droit de circulation des représentants syndicaux à l’Holiday Inn Clichy est enfin respecté ! published on Aucun commentaire sur Après 3 mois de grève, … le droit de circulation des représentants syndicaux à l’Holiday Inn Clichy est enfin respecté !

Depuis 3 mois que les femmes de chambre, plongeurs, équipiers et gouvernantes de l’Holiday Inn de Clichy sont en grève, leur employeur actuel, le sous-traitant de propreté Héméra, et l’hôtel donneur d’ordres contreviennent à la législation sur l’exercice du droit de grève et sur la représentation du personnel, refusant aux deux représentants syndicaux de la CGT-HPE et de la CNT-SO de circuler librement dans l’hôtel.

Il aura fallu une assignation en référé devant le TGI de Nanterre, délivrée par les deux syndicats,  pour que la direction de l’Holiday Inn sorte de son mutisme et fasse un petit signe en direction des grévistes : elle autorise, enfin,  les deux représentants syndicaux à circuler librement dans l’hôtel et à contacter normalement leurs collègues de travail.

Il était temps …

De Marseille à Genève, ce samedi 20 janvier, les grévistes de l’Holiday Inn ont encore alerté sur le sort des invisibles de l’industrie hôtelière.

De Marseille à Genève, ce samedi 20 janvier, les grévistes de l’Holiday Inn ont encore alerté sur le sort des invisibles de l’industrie hôtelière. published on Aucun commentaire sur De Marseille à Genève, ce samedi 20 janvier, les grévistes de l’Holiday Inn ont encore alerté sur le sort des invisibles de l’industrie hôtelière.

On ne les arrête plus !

Les grévistes de l’Holiday Inn de Clichy sont devenus les ambassadeurs de ces personnels des hôtels qu’on croise rarement ; ceux qui s’activent dans les chambres avant que le client n’arrive et dès qu’il est parti ; ceux sur le dos desquels les patrons de l’hôtellerie font leur beurre en sous-traitant le service du nettoyage, service pourtant au cœur du métier de l’hébergement.

En choisissant le sous-traitant de propreté le moins-disant économique, les hôteliers savent très bien qu’ils concluent un contrat avec le moins-disant social.

Résultats : cadence infernale pour les femmes et valets de chambre (3 chambres à l’heure dans un quatre étoiles), la santé (tant physique que mentale) qui se dégrade rapidement, une vie de famille aux horaires élastiques (contrat souvent à temps partiel fractionné), … tout ça pour  un salaire de misère (heures complémentaires ou  supplémentaires non payées) et un contrat de travail aux clauses aberrantes (clause de mobilité inutile dans les faits  mais qui permet de mettre la pression sur le salarié en le menaçant de l’envoyer travailler sur un site à 2 heures de trajet de son domicile s’il n’est pas parfaitement docile).

Continue reading De Marseille à Genève, ce samedi 20 janvier, les grévistes de l’Holiday Inn ont encore alerté sur le sort des invisibles de l’industrie hôtelière.

La CGT-HPE et La CNT-SO assignent les patrons hors la loi devant le TGI de Nanterre

La CGT-HPE et La CNT-SO assignent les patrons hors la loi devant le TGI de Nanterre published on Aucun commentaire sur La CGT-HPE et La CNT-SO assignent les patrons hors la loi devant le TGI de Nanterre

Après les belles actions menées samedi 20 janvier à Marseille et à Genève, les grévistes de l’Holiday Inn de Clichy et leurs syndicats appellent tous leurs soutiens à se rassembler ce mercredi 24 janvier à 13h, devant le TGI de Nanterre au 6 Rue Pablo Neruda (RER A, gare de Nanterre – Préfecture)

Par cette assignation, les syndicats CGT-HPE et CNT-SO entendent que le juge déclare l’hôtel l’Holiday Inn de Clichy et son sous-traitant de la propreté Héméra HORS LA LOI.

Les syndicats, agissant en référé, demandent, entre autres, au Président du TGI de Nanterre :

Continue reading La CGT-HPE et La CNT-SO assignent les patrons hors la loi devant le TGI de Nanterre

4ème étape du Tour d’Europe des grévistes de l’Holiday Inn Clichy : Genève le 20 janvier

4ème étape du Tour d’Europe des grévistes de l’Holiday Inn Clichy : Genève le 20 janvier published on Aucun commentaire sur 4ème étape du Tour d’Europe des grévistes de l’Holiday Inn Clichy : Genève le 20 janvier

Après Barcelone, Londres et Bruxelles, direction Genève le 20 janvier

Après un rassemblement vers 12h30 devant l'hôtel Intercontinental (qui se trouve dans la zone des Nations Unies), nous distribuerons des tracts dans le centre de Genève avec des camarades venus d’Annecy pour nous soutenir et des camarades de syndicats suisses qui organisent notre accueil sur place.

Nous tiendrons aussi une conférence de presse pour informer sur les conditions d’emploi et de travail des salariés de la sous-traitance hôtelière, conditions aussi détestables qu’elles se déroulent à Clichy, Londres, Genève ou n’importe où ailleurs dans le monde.

A noter que, comme nous avons suffisamment de forces (entendez « de soutiens »), ce même samedi 20 janvier, une autre partie des grévistes sera accueillie à Marseille devant un autre hôtel Intercontinental.

Lire le tract qui sera distribué à Genève 04 tract à distrib à genève

Primary Sidebar

Secondary Sidebar